Zoom sur les aliments fermentés, tendance et plein de bienfaits

Chargement en cours
Les aliments fermentés agissent sur le système immunitaire et la flore intestinale.
Les aliments fermentés agissent sur le système immunitaire et la flore intestinale.
1/2
© Adobe Stock, Microgen

Fromage, choucroute, pain, yaourt... Les aliments fermentés ont plus que jamais le vent en poupe ! Et si ce mode de conservation ancestral redevient tendance, c'est parce qu'il peut se targuer d'apporter son lot de bienfaits. Lumière sur les aliments fermentés.

Qu'est-ce qu'un aliment fermenté ?

Vous n'avez de cesse d'entendre ce terme depuis une poignée d'années mais ignorez toujours de quoi il s'agit vraiment ? Pourtant, il y a fort à parier qu'au quotidien vous soyez un fervent consommateur d'aliments fermentés . Et pour cause, le saucisson, les cornichons, la sauce soja ou encore le fromage font partie de cette famille très prisée aujourd'hui. Il s'agit en réalité d'aliments ayant subi une fermentation bactérienne pour pouvoir voir le jour, à l'instar du roquefort par exemple. Vieille comme le monde, cette méthode de conservation s'est fait connaître avec la production de boissons fermentées réalisées à partir de céréales et de fruits il y a bon nombre d'années, qui ne sont autres que les boissons alcoolisées. Puis, d'autres ingrédients ont pu à leur tour être fermentés comme les yaourts, les légumes et le vinaigre. Mais l'arrivée de la stérilisation et de la congélation aidant, la fermentation est peu à peu tombée aux oubliettes.

Comment ça marche ?

Il existe plusieurs types de fermentations : la fermentation lactique, la fermentation alcoolique et la fermentation acétique. Toutes trois permettent de transformer les sucres contenus dans de nombreux aliments en nouvelles substances. Le tout, grâce à des micro-organismes tels que les bactéries, levures et moisissures. Les aliments gagnent alors en acidité et sont en mesure de détruire les mauvais germes et d'empêcher le développement de mauvaises bactéries. En bonus ? La qualité nutritionnelle des aliments est dopée, ces derniers produisant des bactéries bénéfiques pour la santé que sont les probiotiques, entre autres. Pour ce faire, les aliments découpés cohabitent, en général, dans un bocal rempli d'eau et de sel pour assurer leur fermentation.

Quels sont les bienfaits des aliments fermentés ?

Les aliments vivants produits lors du processus de fermentation comme les probiotiques sont bons pour la santé. En effet, ils agissent de manière positive sur le système immunitaire mais aussi sur la flore intestinale. Ainsi, les aliments fermentés seraient compétents pour réguler le transit et éviter bien des tracas comme la diarrhée, la constipation et autres troubles digestifs en améliorant la digestibilité des aliments. Si la digestion est boostée, la teneur en vitamines également. Et pour cause, la fermentation permet non seulement de ne pas dégrader les vitamines mais aussi d'augmenter leur présence. C'est le cas pour la choucroute qui contient une quantité importante de vitamine C comparé au chou ou encore pour les yaourts qui sont une source importante de vitamines B. Enfin, côté pratique, la fermentation permet une conservation plus longue des aliments et offre à ces derniers de nouvelles saveurs.

Aliments fermentés : à consommer sans modération ?

Si les aliments fermentés sont une source incontestable de bienfaits pour la santé, il convient toutefois de ne pas les consommer avec excès. En effet, il est recommandé d'en manger une petite quantité chaque jour et en complément d'une alimentation équilibrée. La raison ? Les préparations étant acides, elles peuvent causer des irritations de l'estomac mais aussi des gencives et engendrer des caries.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.