Vous pourriez perdre tous vos cheveux en mangeant de la courge !

Vous pourriez perdre tous vos cheveux en mangeant de la courge !Ces femmes ont perdu leurs cheveux en mangeant des courges. Adobestock

Si vous tenez à vos cheveux, ne mangez pas de courges... Cette quadragénaire aurait bien aimé connaître ce conseil avant de perdre tous ses cheveux à cause d'une simple courge spaghetti qu'elle a consommée. Oui, les courges les plus banales que l'on mange couramment peuvent, dans certains cas rares, causer une intoxication alimentaire et une alopécie importante. Voici les précautions à prendre pour éviter ça. 

Vous aimez les soupes de potimarron et les gratins de butternut ? Cette quadragénaire aussi. Mais une heure après avoir mangé son plat, elle a eu une intoxication alimentaire et ne s'arrêtait pas de vomir. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, et le pire est encore à venir. Quelques semaines plus tard, la femme perdait ses cheveux par poignées.  Cette histoire n'est pas un cas isolé. Une sexagénaire avait déjà subi les mêmes effets secondaires suite à la consommation d'une courge. Ces deux femmes ont consulté le Docteur Philippe Assouly, dermatologue à l'hôpital Saint-Louis de Paris, pour comprendre le lien entre la consommation de courges et leur perte de cheveux. Plus récemment, une trentenaire originaire de Grenoble a vécu la même expérience. Alors qu'elle comme à manger son repas, elle constate que sa courge butternut rôtie au four a un goût bizarre et amer. Elle ne finit pas son repas. Pour autant, il est déjà trop tard. Elle raconte à nos confrères du Parisien qu'elle ressent des crampes d'estomac et que ses cheveux s'arrachent par poignées. Une intoxication alimentaire et une alopécie, exactement comme les cas précédents. "Au bout d'un mois, [mes cheveux] partaient comme si j'avais mis de la crème dépilatoire" raconte-elle au Parisien. Après avoir examiné les 2 premières patientes, le dermatologue parisien consacre une étude sur le sujet. Dans son étude, publiée dans la très renommée revue scientifique Jama Dermatology, on apprend que toutes les courges et courgettes sont susceptibles de provoquer cette perte de cheveux incontrôlable. Le point rassurant ? Il y a un moyen de savoir si la courge va nous rendre malade et donc d'éviter le drame. 

Le goût amer doit vous alerter

Le constat que fait le Dr est très clair. Pour lui, il ne fait aucun doute que la cause de cette alopécie (perte aigue de cheveux et de poils) est due à une toxine (cucurbitacine) présente dans certaines cucurbitacées. Pendant sa pollinisation, une abeille ou un autre insecte a établi une pollinisation croisée entre une espèce de courge non comestible (décorative) et une courge parfaitement comestible. Résultats ? La courge a l'apparence, la forme et la couleur qu'elle devrait avoir... mais elle cache une substance toxique dans sa chair. Pour savoir si votre courge est contaminée, fiez-vous à son goût. Si sa chair est amère, ce n'est pas normal et ce signe doit vous alerter. Ne finissez pas votre assiette ou vous risquez de vous intoxiquer. Si c'est une bonne excuse pour ne pas finir son assiette quand on déteste les courges, c'est aussi un conseil très sérieux à garder en mémoire. Si la courge est amère, c'est parce qu'elle contient la substance toxique qui n'a rien à faire ici. Allez hop, on jette tout ça ! Rassurez-vous, ces cas de contamination croisée à cause d'un insecte pollinisateur restent rares et les cheveux repoussent en bonne santé. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.