Vous ne devriez jamais manger vos aliments à cette température !

Vous ne devriez jamais manger vos aliments à cette température !Adobe Stock

De nombreux Français souffrent de troubles digestifs. Si vous ne le savez pas, la température de vos aliments peut directement impacter votre système digestif. Alors chaud ou froid, quelle est la meilleure option pour votre estomac ? On répond à la question dans cet article. 

Une étude publiée par l'Institut de Sondage Ifop en 2021 a montré qu'en quatre ans le nombre de Français souffrant de troubles digestifs est toujours aussi important. En effet, presque la moitié de la population, soit 45% des personnes, serait concernée par ce désagrément. Ce sont les femmes qui seraient d'ailleurs plus touchées à 49% contre 39% pour les hommes. Si à première vue, les troubles digestifs peuvent s'apparenter à une simple gêne, ils deviennent rapidement handicapant puisque d'après l'étude, cette gêne est accompagnée de douleurs abdominales à 23% ou encore de transit irrégulier à 21%. Cela est souvent dû à un régime alimentaire parfois trop gras ou trop acide. Les symptômes peuvent être aussi déclenchés après un repas trop copieux ou un coup de stress. Mais savez-vous que la température de vos aliments joue également un rôle majeur. En effet, le système digestif est sensible à la température des aliments que l'on ingère. Aujourd'hui, on a décidé de faire le point sur le sujet. On vous indique s'il vaut mieux manger un bon sandwich froid, rapide et facile à consommer ou privilégier un croque-monsieur chaud mais tout autant délicieux. Alors, une idée sur la question ? On lève le mystère dès maintenant. 

Froid ou chaud : quelle température privilégier ?

La température des aliments est un facteur important puisqu'elle impacte directement notre système digestif. En cause ? La température des aliments interfère sur celle de notre corps.  Ainsi, si vous ne savez pas choisir entre une salade ou une assiette de pâtes, on a désormais la réponse pour vous. Une étude a montré que les préparations froides auraient un effet moins rassasiant que les plats chauds. Ainsi, leur impact sur le système digestif n'est pas le même. Les repas chauds se consomment plus lentement. Résultat ? Cela favorise donc la digestion et demande moins d'effort à notre organisme. Le temps pour digérer les aliments est rallongé.  Il y a tout de même certaines règles à respecter. Par exemple, s'il est préférable de privilégier les aliments chauds, il est important que ces derniers ne soient pas trop cuits. La température idéale est d'environ de 40°C. Il en est de même avec les aliments et les boissons froides. Un choc thermique peut, en effet, engendrer des troubles digestifs tels que les ballonnements ou des gaz intestinaux à l'issue du repas.  Tout est donc une question de bon équilibre vous l'aurez compris. Et en matière de cuisson, on vous parlait dernièrement d'une étude scientifique qui a révèlé pourquoi il ne faut pas réchauffer son café au micro-ondes. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.