Soirée raclette : quels fromages choisir ?

Chargement en cours
La raclette est le plat hivernal par excellence.
La raclette est le plat hivernal par excellence.
1/2
© Adobe Stock, beats_

Ah, la raclette. En compagnie de la fondue savoyarde, c'est probablement LE plat de référence en hiver. Gourmand, chaleureux, convivial et qui fait l'unanimité... À condition d'aimer le fromage, bien sûr ! Mais si vous trouvez que cette recette manque quelque peu d'originalité, il existe une astuce toute simple. Celle de varier les plaisirs en variant les fromages à faire fondre dans vos poêlons.

Les puristes de la raclette l'affirmeront haut et fort : il n'y a que le fromage à raclette qui a sa place sur la table lorsqu'il s'agit de déguster ce plat typique de l'hiver. Qu'il s'agisse de raclette de Savoie ou de raclette de Valais, en tranche ou directement à la meule, ce fromage au lait cru de vache possède toutes les qualités idéales pour vous permettre de vous régaler : il fond à la perfection et de manière uniforme, et surtout, il se décline lui-même en plusieurs versions. Raclette fumée, raclette au poivre, raclette au piment... Il y en a vraiment pour tous les goûts, tous les palais.

Mais pourtant, depuis que la raclette a gagné ses lettres de noblesse, de nombreux cuisiniers ont eu l'idée de faire preuve d'originalité en changeant le fromage qu'ils mettent dans leurs poêlons. En effet, si vous n'êtes pas fan de fromage à raclette, rien ne vous oblige à n'opter que pour ce dernier lors de vos soirées autour de l'appareil.

Les fromages qui changent de la raclette

Changer de fromage pour la raclette, c'est bien beau, mais encore faut-il choisir des choses qui se marient bien avec les pommes de terre et la charcuterie, autres éléments essentiels d'une raclette réussie. Pour cela, inspirez-vous des autres plats de l'hiver tels que la fondue ou encore la tartiflette, et placez dans vos poêlons du reblochon, du gruyère, du comté, du morbier ou encore de l'abondance. Misez sur des tranches fines, qui fondront plus facilement, et la gourmandise sera encore et toujours au rendez-vous. Vous pouvez également opter pour de la tomme fraîche ou du cantal jeune, comme ce serait le cas pour réaliser une truffade, ou encore tout simplement pour du Mont d'Or, fromage également réputé pour son côté fondant et délicieux.

Des raclettes qui sortent de l'ordinaire

L'avantage de la raclette, c'est que la recette fonctionne - en théorie - avec tous les fromages qui fondent bien. Résultat, vous pouvez également opter pour des choses très différentes. Depuis quelques années, la raclette au camembert est de plus en plus populaire, même s'il est recommandé de l'associer à des saveurs sucrées, comme des tranches de pomme par exemple, pour révéler tout son caractère. La raclette au fromage de chèvre est également une valeur sûre, à condition de choisir un chèvre qui fond bien : privilégiez dans ce cas-là la tomme de chèvre ou le rocamadour, agrémenté d'une pointe de miel. Enfin, pour celles et ceux qui rechigneraient à consommer des fromages trop forts, pensez aux fromages italiens, tels que la mozzarella ou la scarmoza, moins fortes en goût, mais tout aussi fondantes. Ces derniers sont idéals, notamment pour les plus jeunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.