Quels fruits de mer consommer en juillet ?

Chargement en cours
En juillet, comme toute l'année, il convient de consommer ses fruits de mer en fonction du calendrier de la pêche.
En juillet, comme toute l'année, il convient de consommer ses fruits de mer en fonction du calendrier de la pêche.
1/2
© Adobe Stock, ahirao

Les fruits de mer font partie des mets que l'on adore manger en ce début de période estivale. Toutefois, et contrairement aux idées reçues, il convient de les consommer selon un certain calendrier. Sans attendre, on vous dévoile ceux que vous pourrez déguster au mois de juillet.

Les fruits de mer sont-ils de saison ?

C'est toujours avec plaisir que l'on déguste coquillages et crustacés, que ce soit lors des grandes occasions, des repas de famille ou tout simplement par plaisir, pour agrémenter un repas en bord de mer. Toutefois, et n'en déplaisent aux surgelés et aux restaurants peu scrupuleux qui proposent certaines variétés toute l'année, la consommation des fruits de mer dépend - au même titre que les fruits et les légumes - d'un calendrier bien précis.

Certaines variétés sont ainsi meilleures à déguster que d'autres selon la période de l'année. Il serait d'ailleurs contre-productif de chercher à aller contre la nature, puisque vous y gagnerez à respecter cette logique. Non seulement vous ferez des économies, mais vous achèterez de surcroît des produits de meilleure qualité. Par ailleurs, et cela ne gâche rien, vous adopterez une démarche écoresponsable. En effet, consommer en fonction des cycles de reproduction, c'est aussi lutter contre la pêche illégale. Par ricochet, vous contribuerez donc à protéger et à sauvegarder les espèces.

Juillet : mois des crustacés

Mais c'est alors que se pose la question cruciale : quelles espèces mettre dans nos assiettes ce mois-ci ? En ce début d'été, il est ainsi bon de savoir que juillet fait la part belle aux crustacés. Une très bonne nouvelle puisque ceux-ci ont des vertus reminéralisantes, très utiles en cas de fortes chaleurs. Par ailleurs, ils contiennent de forts apports en zinc, potassium et magnésium tout en ayant des propriétés antioxydantes et en restant très peu caloriques.

Gambas, écrevisses, langoustes et langoustines seront donc autant d'invités d'honneur qui, une fois agrémentés d'un peu de mayonnaise ou de citron, viendront embellir vos repas et apéritifs. Côté eau douce, ce sont les écrevisses qui sont à la fête. Pour les plus gourmands, vous pourrez également déguster du homard, du crabe ainsi que du tourteau dont la saison s'étend environ jusqu'à la mi automne. Quant aux amateurs de crevettes, ils pourront se réjouir, puisque les petites bêtes sont consommables tout au long de l'année.

Quid des coquillages ?

Les fans de coquillages seront peut-être un peu déçus en ce mois de juillet. En effet, le choix des espèces consommables est assez limité. Oubliez ainsi les coquilles Saint-Jacques, les palourdes et les coques, plus propices au début d'année et dont la pêche est interdite au mois de juillet.

Pas d'inquiétude toutefois, puisqu'il vous reste quelques petits plaisirs à vous mettre sous la dent. Vous pourrez ainsi jeter votre dévolu sur les patelles, bulots, crépidules et autres clams pour lesquels le mois de juillet est la période de dégustation optimale. Bonne nouvelle au rayon huîtres puisque vous pourrez encore en consommer, à condition de privilégier uniquement les variétés creuses, qu'elles soient naturelles ou sauvages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.