Que risque-t-on si l'on mange la peau des pommes de terre ?

Que risque-t-on si l'on mange la peau des pommes de terre ?Stock-Adobe

La pomme de terre fait partie de nos aliments chouchou. En cette période d'inflation, sa consommation augmente. Dans certaines recettes et pour certains types de pommes de terre, inutile de les peler. Mais alors, c'est risqué de manger la peau des pommes de terre ?

La pomme de terre est botaniquement un légume mais nutritionnellement un féculent. Il s'agit d'un aliment particulièrement nutritif et plein de bienfaits. Il se trouve que la peau toute seule contient bon nombre de bonnes choses pour notre santé (enfin, pas toujours). Idem pour la chair. On vous laisse regarder cela en détail dans notre article : On aime les patates, mais sont-elles bonnes pour notre santé ?

Quelles recettes ont besoin que l'on pèle les pommes de terre ?

On pèle les pommes de terre quand on veut une texture lisse, soit quand on fait une purée de pommes de terre, un gratin dauphinois bien fondant ou des gnocchi. En revanche, on essaye de les faire cuire avec la peau avant de les peler, surtout si l'on travaille avec des pommes de terre farineuses. Pourquoi ? La peau protège naturellement la chair et évite qu'elle ne se gorge d'eau. Certains chefs dessèchent les pommes de terre à la casserole avant de les écraser en purée, comme on le fait avec la pâte à choux. On ne pèle pas les pommes de terre quand la peau assure une bonne tenue à la cuisson et c'est le cas des pommes de terre farcies ou quand on veut accentuer le croustillant. Oh que c'est bon de manger la peau croustillante des pommes de terre rôties. Certains laissent la peau sur les frites et c'est très sympa. On n'a pas besoin de peler les pommes de terre primeur car leur peau est ultra fine contrairement à certaines pommes de terre de conservation qui ont des peaux épaisses et moins agréables à la dégustation.  En gros, on pèle quand on a besoin d'une texture lisse et on garde la peau comme protection et quand on veut de la tenue ou du croustillant. 

Quels sont les risques de manger la peau des pommes de terre ?

Bienfaits nutritionnels, tenue à la cuisson, croustillant, les arguments sont nombreux pour ne pas toujours peler vos pommes de terre. Malheureusement, leur peau, selon le type de culture, peut contenir des pesticides, soit ajoutés durant la culture des pommes de terre, soit après la culture avec des traitement chimiques anti germinatifs.  Il est donc préférable de choisir des pommes de terre issues de l'agriculture biologique quand on mange la peau. Dans tous les cas, on ne mange jamais la peau quand cette dernière est verte et on retire le morceau incriminé. Voir aussi : Peut-on manger les pommes de terre qui ont germé ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.