Que manger quand on a des brûlures d'estomac ?

Que manger quand on a des brûlures d'estomac ?Adobe Stock

Les brûlures d'estomac peuvent parfois nous mener la vie dure. Ce petit mal du quotidien se révèle, en effet, très handicapant au quotidien. Elles surviennent généralement après un repas trop copieux ou bien après avoir mangé certains aliments. C'est pourquoi, il est essentiel de surveiller ce qu'on nous mangeons afin d'éviter ces désagréments. On vous dévoile aujourd'hui quoi consommer pour éviter les brûlures d'estomac. 

Les brûlures d'estomac se manifestent généralement par des ballonnements ou remontées acides. De nombreux Français en souffrent. Mais si la douleur est désagréable, les brûlures sont bénignes. Elles sont le résultat d'une surproduction de sucs par l'estomac. Un phénomène qui est souvent lié à un repas trop copieux mais aussi à une sensation de stress ou de faim. Certains aliments accentuent également leur apparition, d'autres, à l'inverse, en limitent les effets. Il est donc essentiel d'adapter son alimentation. On vous explique dans cet article quoi faire. 

Les erreurs à ne pas commettre en cas de brûlures d'estomac

Si vous voulez limiter les brûlures d'estomac, les aliments riches en graisse sont alors vos ennemis. Pâtisserie, fast food, charcuterie : on oublie.  Cela n'est pas absolument pas recommandé, bien au contraire. Ces produits entraînent un afflux de lipides dans l'estomac ce qui favorise le relâchement du sphincter, augmente les sécrétions d'acide ainsi en cas de reflux, la douleur ne sera que plus intense. Autre fait important, les graisses fatiguent les muscles de l'estomac et freinent ainsi la digestion.  Friture, panure : on oublie, tout comme le café, les boissons acides ou les plats trop épicés. Autant d'aliments qui ne font qu'agresser la muqueuse gastrique. On opte pour une diète de quelques jours. Pour cela, vous avez le choix entre une large gamme d'aliments, on vous rassure ! Voici lesquels. 

Quels sont les aliments à privilégier ?

Les viandes maigres : Si certaines viandes comme les viandes rouges, trop riches, sont à éviter, les viandes maigres comme le poulet ou la dinde sont, en revanche, à privilégier. Toutefois, il faut faire attention à manger lentement et à bien mâcher pour éviter de favoriser les problèmes gastriques. Les féculents : Les aliments à base de céréales tels que le pain, les pâtes ou mêmes le riz complet ne contribuent pas à l'augmentation de l'acidité du contenu stomacal. C'est le cas, par exemple, avec les aliments contenant des glucides complexes. Les féculents à base de céréales comme le pain, les pâtes et le riz complet ne produisent pas d'augmentation de l'acidité du contenu stomacal. Il est toutefois important de ne pas en abuser et donc de les consommer en quantité raisonnable. Ils ne doivent représenter pas plus qu'un quart de l'assiette.  Les aliments riches en fibres : haricots, lentilles ou encore pois chiches sont des aliments parfaits pour lutter contre les brûlures acides puisqu'ils neutralisent les acides de l'estomac. Les reflux gastriques sont alors moins douloureux. Les légumes et les fruits : les légumes cuits à la vapeur sont bons pour limiter les reflux gastriques notamment le choux, les brocolis ou les carottes. Cuisinez les surtout simplement : pareil pour leur assaisonnement. On oublie la friture ou les matières trop grasses, on opte pour la légèreté et la simplicité. Côté fruits, on limite la consommation d'agrumes, qui s'avèrent être trop acides. On se tourne plutôt vers les pommes en compote ou vers la banane. Maintenant que vous êtes plus informé sur les brûlures d'estomac, on lève le voile sur un nouveau mystère : boire du lait permet-il vraiment de limiter les reflux gastriques ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.