Pique-nique : ces règles d'or pour un panier repas parfait

Pique-nique : ces règles d'or pour un panier repas parfait
En famille ou entre amis, le pique-nique est l'activité estivale par excellence.

Activité estivale par excellence, les pique-niques sont des moments conviviaux à partager entre amis, en famille, pendant la journée ou en soirée pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit. Mais attention : un pique-nique bien réussi, ça se prépare. Voici les règles d'or d'une sortie pique-nique réussie, à partager sans modération avec vos proches !

Un repas complet et équilibré

Un pique-nique n'est pas forcément synonyme de sandwichs triangle jambon-fromage et de paquets de chips, bien au contraire. C'est l'occasion de mieux manger en concoctant une multitude de préparations saines dans lesquelles chacun pourra piocher : mini-quiches, cakes pré-découpés, tranches de fromages, salades individuelles ou à partager dans des boîtes hermétiques.

Pour un repas équilibré, n'oubliez pas les fruits et les légumes. L'été est la saison idéale pour faire le plein de bonnes vitamines. Privilégiez les crudités - bâtonnets de carotte, concombre ou fenouil, tomates cerises... - ainsi que des fruits frais faciles à manger. Des fraises, des framboises ou du raisin seront plus faciles à picorer qu'un melon ou une pastèque, qui nécessitent d'être découpés avant d'être dégustés !

Le saviez-vous ? Quand ils mûrissent doucement au soleil, les fruits et légumes sont meilleurs pour la santé car ils possèdent une grande qualité nutritionnelle comparativement à ceux qui sont ramassés verts. L'environnement s'en porte également mieux ! En effet, l'empreinte carbone des fruits et légumes de saison (et locaux) intégrés à votre pique-nique est moindre.

Ne pas oublier l'eau !

Il peut être tentant d'apporter de l'alcool, des sodas ou encore des jus de fruits à un pique-nique. C'est bien entendu une possibilité, mais cela ne veut pas dire qu'il faut oublier l'eau. En plein soleil, il ne faudrait pas que la déshydratation vienne jouer les invitées surprises. Prévoyez au minimum un litre d'eau par personne dans des gourdes, des bouteilles en verre ou des thermos, et consommez les boissons alcoolisées ou sucrées avec modération. Vous pouvez aussi élaborer des breuvages frais à base d'eau et de menthe fraîche infusée, de morceaux de concombre, de citron ou de fraises. Et surtout, sans ajouter de sucre.

Les aliments à éviter

Outre les aliments compliqués à manger, certains sont à écarter logiquement, pour des raisons diététiques ou pratiques par exemple. Ainsi, oubliez le paquet de chips, qui n'a quasiment aucune valeur nutritive, ou encore le chocolat, qui va fondre au soleil et tâcher. Privilégiez les recettes légères et estivales, faciles à digérer. Organiser un pique-nique, c'est aussi l'occasion de mieux consommer et de prêter un regard attentif aux étiquettes ! À vous de jouer : mettez de côté les plats préparés et choisissez des produits qui respectent l'environnement et soutiennent les producteurs français. Allez à l'essentiel en préparant des plats simples. En somme, non à la blanquette à réchauffer au micro-onde, oui au taboulé maison !

Un panier éco-responsable

Un pique-nique peut vite représenter une énorme source de plastique et de déchets (sachets de chips, emballages en tout genre...). Alors, pour un pique-nique respectueux de la planète, oubliez le plastique ! Prévoyez des bouteilles en verre ou des gourdes pour les boissons, des assiettes et des couverts peu fragiles. Côté verres, misez sur les écocup conservés en souvenir de vos concerts ou investissez dans des gobelets réutilisables en plastique, légers et solides. Enfin, n'oubliez pas de prévoir une nappe ou une couverture en tissu pour vous installer dans l'herbe. Quant aux aliments à transporter, optez pour des boîtes hermétiques, des emballages réutilisables à base de tissu et de cire d'abeille. Et si vous ne pouvez tout supprimer, choisissez des produits aux conditionnements recyclables et recyclés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.