Les fêtes de Noël riment-elles forcément avec prise de poids ?

Chargement en cours
Les fêtes de Noël et les repas copieux qui s'enchaînent ont tendance à faire prendre du poids.
Les fêtes de Noël et les repas copieux qui s'enchaînent ont tendance à faire prendre du poids.
1/2
© Adobe Stock, Artem

Pendant les fêtes de Noël, les repas se font généralement très copieux et arrosés*. Chaque année, la même question se répète : est-il possible de passer le marathon des fêtes sans prendre de poids ? On fait le point, le tout accompagné de quelques astuces pour limiter la casse sur la balance et profiter sans culpabiliser.

Les fêtes de Noël approchent à grands pas, et vous devez sûrement les redouter si vous avez pour habitude de faire très attention à votre ligne. Sachez qu'il est inutile de culpabiliser car vous êtes loin d'être les seuls. D'après une enquête réalisée en 2015 par Harris Interactive pour l'association Mouvement pour l'équilibre nutritionnel (Menu), près de 46% des Français se prépareraient même chaque année à prendre quelques kilos.

Entre les repas gargantuesques partagés en famille à base foie gras, saumon fumé, vin* et autre bûche, et les goûters gourmands entre amis autour d'un chocolat chaud et d'une pâtisserie : pas toujours facile de faire la guerre aux kilos pendant cette période d'excès en tout genre. Selon l'association britannique de diététique, une personne prendrait en moyenne 2,3 kilos et ingérerait pas moins de 6000 calories rien que le jour de Noël. Après de telles avances, pas facile de penser qu'il est possible de ne pas prendre de poids pendant les fêtes. Et pourtant... Si on vous disait qu'il était possible de limiter les dégâts ?

Passer les fêtes sans prendre un gramme, mode d'emploi

Contrairement aux idées reçues et aux arguments passés juste avant en revue, survivre à la période des fêtes sans prendre de poids n'est pas mission impossible. Pour se faire plaisir sans faire exploser la balance, essayez de déguster lentement les plats qui vous sont servis. Pensez aussi à bien mâcher et à éviter de vous resservir, car ce sont les excès en tout genre qui apportent les calories dont vous ne voulez pas. Avec ces premières astuces, vous devriez déjà réduire votre apport énergétique quotidien, ce qui permettra à votre corps de mieux assimiler les calories déjà ingérées, mais surtout d'éviter de les stocker dans les graisses.

Entre les fêtes, on ralentit la cadence

Sur cette courte période, le mode de vie est aussi complètement chamboulé. Des horaires de coucher plus tard, des repas qui s'étirent en longueur et copieux... Or, il est prouvé que notre métabolisme a besoin de bonnes habitudes pour fonctionner correctement. À défaut de pouvoir fausser compagnie à tout le monde tôt le soir, respectez une alimentation saine, légère et des heures de repas fixes entre le 25 et le 31, pour laisser le temps à votre organisme de récupérer. Enfin, essayez de réaliser plus régulièrement des exercices sportifs. Cela ne pourra être que positif : vous vous sentirez plus libre de manger ce qu'il vous plaît et vous éliminerez les toxines de votre corps.

* Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.