Le porridge à l'heure du petit-déjeuner, secret de longévité ?

Chargement en cours
Le porridge est avant tout reconnu pour réduire le cholestérol.
Le porridge est avant tout reconnu pour réduire le cholestérol.
1/2
© Adobe Stock, Sea Wave

Tartines, céréales, viennoiseries... Les options sont nombreuses à l'heure du petit-déjeuner, mais toutes ne sont pas équivalentes en terme de valeurs nutritionnelles et gustativement parlant. L'option star du moment qui allie santé et plaisir ? Le porridge. Tout droit venu de nos amis Anglo-saxons, il contribuerait à nous garder en bonne santé et à vivre plus longtemps. Zoom sur ses bienfaits.

Les vertus du porridge sur notre santé

Pour les moins british d'entre nous, rappelons que le porridge est une bouillie à base de céréales et de lait. Généralement préparé avec des flocons d'avoine, ce monument des petits-déjeuners anglo-saxons occupe le devant de la scène grâce à ses bienfaits. Plusieurs études récentes ont effectivement mis en lumière ses pouvoirs sur la santé voire la longévité.

En 2015, The Telegraph dévoile une étude réalisée par des chercheurs d'Harvard. Pour la mener à bien, 100 000 personnes ont été suivies pendant 20 ans. Résultat de l'enquête ? Consommer l'équivalent d'un bol de porridge par jour réduirait les risques de diabète ou de cholestérol de 5%. En 2016, c'est une étude publiée par le British Journal of Nutrition qui confirme que l'avoine permettrait de diminuer de 2 à 5% trois marqueurs responsables du mauvais cholestérol : le cholestérol LDL, le cholestérol non-HDL et l'Apo B.

Grâce à cette popularisation, les multiples vertus du porridge sont encensées. Riche en fibres, il se révèle très bon pour le transit et réduirait la sécrétion d'insuline. Un bon point pour les diabétiques ! Rassasiant, on l'aime pour son côté rassasiant, qui permet d'éviter tout grignotage intempestif pendant la matinée. Mais ce n'est pas tout ! Il réduirait aussi le risque d'accidents cardio-vasculaires. Pour finir, en plus d'être plein de nutriments (protéines, fer, magnésium...), il assure de surcroît la bonne santé de la peau grâce aux vitamines E. Un véritable cocktail magique !

Comment le préparer ?

D'emblée, il est bon de préciser que toutes les recettes de porridge ne se valent pas. Jusqu'à présent, nous avons uniquement abordé la formule à base d'avoine. Pourquoi cette option spécifique ? Parce que son index glycémique est plus bas que les autres céréales (surtout à froid), ce qui le rend éligible et bénéfique au petit-déjeuner des personnes diabétiques. C'est, en outre, pour cette même raison qu'il est affilié à un plat minceur, favorisant la perte de poids.

La composition d'un bon porridge repose ainsi sur l'avoine (son ou flocons) dans un premier temps. Puis, le second mot d'ordre est de bannir le lait de vache. La caséine qu'il contient fait très mauvais mélange avec le gluten issu de l'avoine. Le lait végétal (de coco ou de soja fermenté idéalement), le lait de chèvre ou de jument sont désignées comme de meilleures alternatives par les spécialistes.

Le porridge idéal est donc cuisiné avec de l'avoine, sans lait de vache (au profit des options citées) et enrichi de fruits frais ou secs remplaçant le sucre, tout en apportant sa saveur. Évidemment, le champ des possibles est on ne peut plus large. Chia, copaux de chocolat noir, noisettes... Bon nombre d'ingrédients sains et gourmands peuvent aisément s'inviter à la fête.

Quelques réserves à prendre en compte

Bien entendu, il faut apporter de la nuance concernant les pouvoirs du porridge. Comme n'importe quel plat, il ne peut convenir à tout le monde. Il est même déconseillé aux personnes intolérantes au gluten. Et de manière générale, il reste capital de doser correctement la quantité d'avoine dans la préparation : elle est susceptible de provoquer ballonnements et flatulences.

Surtout, il est important ne pas penser le porridge comme une formule miracle. L'impact de ses bienfaits est mesuré par l'hygiène de vie de chacun. Si en dehors du petit-déjeuner, le quotidien est chargé en tabagisme ou en excès de sucre par exemple, cette bouillie prodigieuse aura du mal à faire des merveilles. Alors, oui, on adopte le porridge au petit-déjeuner, mais on fait des efforts sur l'ensemble de nos consommations de la journée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.