La cure de sève de bouleau : l'eau détox naturelle par excellence

Chargement en cours
La cure de sève de bouleau se fait au printemps et propose de nombreux bienfaits pour la santé.
La cure de sève de bouleau se fait au printemps et propose de nombreux bienfaits pour la santé.
1/2
© Adobe Stock, PAstudio

Elle n'a de cesse de faire parler d'elle tant les résultats sont au rendez-vous ! La cure de sève de bouleau apporte en effet son lot de bienfaits pour la santé. Lumière sur cette eau détox.

Sève de bouleau : késako ?

Elle ferait parler d'elle depuis le Moyen-Âge ! La sève de bouleau , aussi baptisée " eau de bouleau ", n'est autre que le liquide gorgé d'éléments nutritifs, protéines et minéraux qui circule des racines jusqu'aux branches du bouleau à la fin de l'hiver. C'est donc à ce moment-là qu'il est récolté par le biais d'une entaille dans l'écorce en laissant ce précieux breuvage s'échapper. Sa texture est similaire à celle de l'eau, limpide à souhait. Côté goût, la sève de bouleau présente une saveur boisée et fruitée.

Sève de bouleau : quid des bienfaits ?

Si elle est récoltée et consommée chaque année, c'est que la sève de bouleau a pu démontrer ses nombreuses vertus sur la santé. Et c'est grâce à sa composition qu'elle peut se targuer d'être redoutable. En effet, riche en oligo-éléments, vitamines et polyphénols, cet élixir aide l'organisme à se détoxifier en proposant un léger nettoyage des organes filtrants que sont les reins, le foie, la peau et les intestins. Grâce à ses vertus dépuratives, diurétiques et revitalisantes, elle permet alors de soutenir le foie et d'éliminer les toxines afin de purifier l'organisme et retrouver vitalité et moral d'acier. En relançant la machine, elle prévient aussi l'ostéoporose, lutte contre le mauvais cholestérol, réduit les troubles urinaires et soulage les rhumatismes. Enfin, elle agit sur les problèmes de peau comme l'eczéma qu'elle calme considérablement. Bref, elle a tout bon !

Cure de sève de bouleau : mode d'emploi

C'est au début du printemps, entre mars et avril, qu'il est préconisé d'entamer une cure de sève de bouleau. La raison ? Le corps, affaibli pendant l'hiver, doit être stimulé dès le changement de saison pour booster le système immunitaire. Pour ressourcer l'organisme comme il se doit, la cure doit durer trois semaines à raison d'un grand verre de sève de bouleau à jeun, le matin. Mais attention, il est important de conserver une bonne hygiène de vie en parallèle pour espérer observer des résultats. Veillez à privilégier une sève bio, locale et fraiche, issue de l'arbre pour une meilleure qualité. Pour ce faire, rendez-vous dans les épiceries locales, les magasins bio ou directement chez les producteurs.

Cure de sève de bouleau : y a-t-il des contre-indications ?

Aussi bénéfique soit-elle, la sève de bouleau n'est cependant pas adaptée à tout le monde. Et pour cause, les personnes allergiques au pollen de bouleau par exemple, doivent s'abstenir d'en consommer sous peine de faire face à des allergies respiratoires et cutanées. De même, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants ne peuvent en prendre. Enfin, les personnes sous traitement lourd comme la chimiothérapie ou souffrant de problèmes de rein sont aussi concernées par cette interdiction. Si vous avez le moindre doute, parlez-en à votre médecin avant de débuter votre cure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.