La chrononutrition, idéale pour perdre quelques kilos avant les fêtes ?

La chrononutrition, idéale pour perdre quelques kilos avant les fêtes ?
La chrononutrition conseille de manger salé le matin et avec du bon gras.

Avant le grand marathon des repas de Noël, on a envie d'être en pleine forme et même, pourquoi pas, de perdre quelques kilos en trop. Si vous ne mangez pas équilibré, que vous n'écoutez pas votre corps et que vous ne faites pas attention à l'heure à laquelle vous mangez, la chrononutrition sera peut-être la solution pour vous imposer de nouvelles règles et retrouver un certain équilibre alimentaire.

La chrononutrition a été élaborée par le Dr Alain Delabos en 1986. Et si l'on parle de régime, ce n'est pas vraiment le terme approprié puisqu'il s'agit surtout d'un rééquilibrage alimentaire. Avec cette méthode, vous pourrez manger de tout mais pas à n'importe quel moment de la journée ! D'après le Dr Alain Delabos, l'organisme ne stocke pas de la même façon en fonction de l'heure à laquelle on consomme. Or, il est important de remettre sa pendule nutritionnelle à l'heure pour éviter de stocker ou d'éliminer trop vite.

Les principes de la chrononutrition

Pour perdre des kilos superflus avec la chrononutrition, il suffit donc de changer ses habitudes alimentaires et par ailleurs sa routine quotidienne.

Le matin, on oublie les céréales trop sucrées et on opte pour de bons acides gras. En plus de jouer sur votre perte de poids, cela va également faire baisser votre taux de cholestérol. Consommer des corps gras dès le lever empêche l'organisme de sécréter l'enzyme appelée "Hmg-CoA réductase", à l'origine du cholestérol. Résultat : votre digestion ralentie et vous évitez les sécrétions anarchiques d'insuline, propices au renflouage des adipocytes. On se fait donc plaisir avec du beurre, du fromage, des avocats, du saumon, des oeufs, du pain complet ou au levain...

À midi, on évite le gras, car c'est à ce moment de la journée que le déstockage des lipides s'achève. On se tourne vers des protéines animales et des glucides lents qui vont contribuer à la sécrétion des protéases et des amylases.

Votre petit-déjeuner sucré vous manque ? Vous allez pouvoir vous rattraper à l'heure du goûter. C'est le moment opportun pour le corps de faire le plein de sucre, afin d'aider la tryptophane de la viande de midi à passer dans le cerveau et à y être transformée en sérotonine. C'est donc l'occasion de manger votre chocolat du calendrier de l'Avent. Prendre un goûté sucré évite toutes pulsions jusqu'à la fin de la journée.

Le soir, on fait léger et on mange tôt. Tout comme on est épuisé de notre journée, l'organisme l'est aussi. Ainsi, les sécrétions digestives se mettent en pause et on ne métabolise plus ce que l'on avale. Bien qu'après une grosse journée on ait envie d'une bonne pizza, on résiste et on se fait plaisir avec du poisson blanc en papillote accompagné de légumes, ou encore avec du poulet rôti servi avec une bonne salade composée.

Le petit bonus ? Vous avez le droit de choisir deux jours dans la semaine pour manger comme vous le voulez !

Quels sont les avantages et les inconvénients de la chrononutrition ?

Si l'on fait un constat de la chrononutrition, il demande un apport important en protéines animales et en acides gras saturés. Dans le temps, il se peut que vous contractiez des soucis artériels et une usure prématurée du système rénal. Les légumes et les fruits peu présents, il est possible, occasionnellement, de développer des soucis de constipation avec un transit intestinal au ralenti.

Toutefois, si vous ne mangez pas du tout équilibré, la chrononutrition peut-être la première étape pour commencer un rééquilibrage alimentaire sans être frustré puisque tous les aliments sont autorisés. Il sera cependant important d'y intégrer des fibres alimentaires. Vous pourrez constater une perte de poids, qui petit à petit va se stabiliser. Pour garder un poids de forme, la chrononutrition serait donc efficace sur le long terme, si vous savez lui apporter une diversité alimentaire, indispensable pour garder une bonne santé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.