L'eau n'est pas l'unique option : que boire pendant le sport ?

Chargement en cours
L'eau reste naturellement une valeur sûre pour s'hydrater pendant le sport.
L'eau reste naturellement une valeur sûre pour s'hydrater pendant le sport.
1/2
© Adobe Stock, StratfordProductions

Dans l'imaginaire commun, il est impératif de spécifiquement boire de l'eau pendant une séance de sport. Bien sûr, cette option reste la bonne. Toutefois, plusieurs possibilités s'avèrent en fait éligibles. Que ce soit avant, pendant ou après l'effort, voici les breuvages sur lesquels miser.

Les boissons énergétiques

À tort, les boissons énergétiques, aussi appelées boissons d'effort, ont assez mauvaise réputation. Colorés, ces breuvages sont souvent déconseillés, si consommés à outrance. Cela dit, utilisé à bon escient, ce type d'hydratation offre des bénéfices. Oui, si vous pratiquez le sport à un certain niveau d'intensité, ces boissons parviendront à compenser vos pertes. En effet, elles contiennent des glucides, du sel, du magnésium, des protéines ou encore du calcium : tout ce qui est amené à manquer pendant l'effort. Prudence toutefois à celles bourrées d'édulcorants : à éviter !

Mais quand est-il bon de boire ces boissons énergétiques ? Notez qu'elles sont idéales pour accompagner votre séance. Pendant l'exercice, vous perdez du sel (en raison de la transpiration) ou encore du sucre. Grâce à ce moyen d'hydratation, vos réserves sont efficacement restaurées et vos performances maintenues.

Les boissons isotoniques

Dans la même lignée que la boisson énergétique, la boisson isotonique est une bonne alliée pour une session de sport intensive et prolongée. Sachez que sa composition est étonnement similaire à celle du sang, puisqu'elle en a la même concentration moléculaire. Pour cette raison, elle est mieux et plus facilement absorbée par le corps, sans nécessiter d'effort supplémentaire pour être assimilée. In fine, elle retarde alors les effets de la soif et de la fatigue. Halte cela dit ! Rappelons une nouvelle fois que ces boissons isotoniques gagnent précisément à être consommées pendant un effort conséquent.

Le thé et le jus de fruits

Ne laissons pas de côté les étapes qui précédent la séance de sport. Avant l'effort, il est effectivement primordial de préparer son corps en faisant le plein de carburant. Pour ce faire, l'eau est bien sûr votre amie. De plus, vous pouvez aussi vous tourner vers un bon jus de fruits fait maison. Par ce biais, vous remplirez vos réserves en vitamines, minéraux et glucides notamment. Le thé a aussi son lot d'avantages. Non seulement apprécié pour faciliter la perte de poids et favoriser la prise de masse musculaire, il est aussi prisé en tant que stimulant naturel. Si vous êtes amateur de thé vert, consommez-le avant ou après la session, tandis que le thé noir - booster de dopamine - peut vous accompagner pendant la pratique.

L'eau reste indispensable

Sans surprise, il est important de souligner que l'eau demeure LA solution pour s'hydrater. Nul besoin de craindre celle du robinet, riche en oligoéléments. Autrement, si vous continuez à en consommer sur le marché, sélectionnez les plus minéralisées, davantage adaptées à l'effort.

Avant, pendant ou après le sport, que vous misiez sur des boissons énergétiques, isotoniques, du jus de fruits, du thé ou de l'eau, l'important reste de s'hydrater suffisamment, sans oublier de vous alimenter correctement bien sûr.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.