L'ail ne fait pas seulement fuir vos crushs, il repousse aussi les maladies !

L'ail ne fait pas seulement fuir vos crushs, il repousse aussi les maladies !Adobe Stock

À l'approche des jours de froid, rien de mieux que de faire le plein de vitamines. Pour cela, l'utilisation de compléments alimentaires n'est pas obligatoire. Il suffit simplement de faire attention à ce que l'on mange puisque certains aliments sont excellents pour rester en bonne santé. L'ail, par exemple, en fait partie. Alors quels sont ses pouvoirs miraculeux ? On répond à la question dans cet article.

Si l'ail n'est pas idéal pour une haleine fraîche, il est pourtant un allié de taille pour être en bonne santé. En effet, originaire d'Asie centrale, il est utilisé depuis l'Antiquité pour ses nombreuses vertus. Et oui, l'ail est un superaliment, et ce, depuis longtemps déjà. En Egypte, il était utilisé par les ouvriers bâtisseurs de pyramides. En effet, on leur en distribuait pour leur apporter la force et la résistance nécessaires. Des années après, l'ail est toujours réputé pour soigner de nombreux maux du quotidien.  Justement, pour profiter de ses bienfaits, il est conseillé de le consommer cru. Pour cela, coupez-le finement avec un couteau ou réduisez-le en purée dans un presse ail. À la cuisson, cet aliment perd en puissance. Pour profiter de ses vertus, il faudra à ce moment là tripler la dose. Si vous ne digérez pas l'ail, vous pouvez l'ajouter à votre plat quelques minutes avant la fin de la cuisson afin qu'il ne soit pas totalement cru, mais qu'il garde quand même ses propriétés. Sachez que les avantages de l'ail sont nombreux. Justement aujourd'hui on passe au crible cet aliment pour vous dévoiler tous ses secrets sur notre santé. Suivez le guide !

Aie aie aie aie, j'ai un rhume !

Antimicrobien, antiseptique, anti-inflammatoire, anti-bactérien, et même antiviral : manger de l'ail en plein hiver, c'est un peu comme enfiler une cape de super-héros et d'être (presque) invincible.... Du moins contre les coups de froid. En effet, cet aliment permet de venir à bout de nombreuses infections. D'ailleurs, certaines études ont montré qu'il pourrait aider à prévenir le rhume. Pour en arriver à ce résultat-là, un groupe de personnes a été divisé en deux. Les premiers participants ont consommé un supplément d'ail pendant 12 semaines de novembre à février, en période de froid, tandis que les autres ont ingéré un placebo. Résultat des recherches ? Les volontaires ayant pris l'ail ont eu beaucoup moins d'épisodes de rhume. De plus, quand ils tombaient malades, leurs symptômes diminuaient plus rapidement que pour les personnes ayant pris le placebo.

La mémoire et les facultés cognitives booster grâce à l'ail

Une gousse d'ail, deux gousses d'ail, trois gousses d'ail, si compter les gousses n'est pas vraiment efficace pour les facultés cognitives, les manger en revanche serait bénéfique. En effet, une étude réalisée par l'université de Louiseville aux États-Unis a montré que manger de l'ail est une bonne option pour préserver sa mémoire et ses facultés cognitives. En cause ? L'ail agirait sur le renouvellement du microbiote intestinal, directement connecté au cerveau.

L'ail pour prévenir des cancers

L'ail possède une action protectrice contre les dommages causés par les substances cancérigènes et freine le développement des cellules responsables de la maladie. Une analyse de 18 études publiées entre 1966 et 1999 montre en effet, qu'une consommation élevée d'ail permet une diminution de 30 % du risque du cancer colorectal et d'environ 50 % du risque de cancer de l'estomac.

L'ail et les maladies cardiovasculaires ne font pas bon ménage

Si une consommation élevée de fruits et de légumes permet de prévenir le risque de maladies cardiovasculaires, il en va de même pour l'ail. En effet, d'après l'American Heart Association (AHA) l'ail est un véritable cardioprotecteur.D'ailleurs, si l'ail permet d'éloigner les vampires, il est tout autant efficace pour lutter contre le cholestérol ! En effet, grâce à l'allicine que contient l'ail, le taux de cholestérol est naturellement diminué dans le sang.Vous l'aurez donc compris, l'ail est votre allié défense ultime pour une santé de fer. Et en parlant du cholestérol, sachez que d'autres aliments sont efficaces pour lutter contre ce problème. Justement, on vous partage notre guide sur le sujet : quels aliments privilégier pour éviter l'excès de cholestérol ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.