Jus de fruits : est-ce vraiment bon pour la santé ?

Chargement en cours
100 ml de jus de fruits équivaudrait à la valeur calorique d'un fruit, à consommer avec modération !
100 ml de jus de fruits équivaudrait à la valeur calorique d'un fruit, à consommer avec modération !
1/2
© Adobe Stock, Valerii

Savez-vous que boire du jus de fruits ne permet pas de respecter le conseil du PNNS (Programme National Nutrition Santé), à savoir la consommation recommandée de "cinq fruits et légumes par jour" ? Découvrez les raisons qui expliquent pourquoi cette boisson ne serait pas aussi saine que l'on ne pense !

Jus de fruits : comment s'y retrouver parmi les différentes catégories ?

Il existe quatre catégories de jus de fruits en France et la réglementation est stricte à leur égard. Chacune d'entre elle possède ses propres caractéristiques :

• Les 100% purs jus : ils sont fabriqués par simple pressage des fruits. Les ajouts d'eau, de sucre, d'additifs ou de vitamines sont strictement interdits. Et parmi les purs jus, on peut distinguer des sous-catégories qui se conserveront plus ou moins bien en fonction de leur fraîcheur et de leur pasteurisation.

• Les jus à base de concentré : les fruits sont pressés, le jus est concentré par évaporation puis reformé avec un volume d'eau identique à celui extrait pendant le processus de concentration. L'ajout de sucre est également interdit.

• Les nectars : ils sont constitués de jus de fruits et/ou de jus à base de concentré et/ou de purée de fruits et contiennent entre 25 et 50% de fruits. De l'eau est ajoutée à cette base, puis du sucre pour que le nectar soit consommable.

• Les smoothies : c'est une nouvelle catégorie tendance qui rencontre un grand succès. Les fruits sont mixés et l'ajout d'eau, de jus de fruits ou de sucre est autorisé.

Ainsi, boire un verre de 100% pur jus sera plus sain que la consommation de jus à base de concentré, de nectars ou de smoothies, mais attention tout de même à la quantité de sucre absorbée !

Un verre de jus de fruits correspond-il à un fruit ?

100 ml de jus de fruits équivaudrait à la valeur calorique d'un fruit, mais souvent, on se ressert machinalement ! Le ratio en sucre augmente donc de manière significative dans un verre plein.

Il ne faut pas non plus négliger la part importante de fibres qu'apporte un fruit, bénéfiques pour le transit, la digestion et la sensation de satiété. Cependant, lorsque le jus est pressé ou mixé, elles sont broyées et donc moins présentes.

L'extraction de jus entraîne également la perte de vitamines, notamment des vitamines C et B9, sensibles à l'oxydation, à la chaleur et à la lumière. Mais elles peuvent être ajoutées par les industriels sous la mention "à teneur garantie en vitamines" pour restaurer les teneurs originelles en vitamines du fruit. Pour boire un jus le plus sain possible, pressez-le vous-même et consommez-le rapidement pour conserver au maximum sa valeur nutritionnelle !

Quels sont les risques liés à une grande consommation de jus de fruits ?

Même s'ils n'ont pas d'apport supplémentaire en sucre, les jus de fruits doivent être consommés avec modération. Les fruits contiennent naturellement du fructose, donc du sucre. Se servir un verre de jus de fruit est un acte facile à accomplir dont on ne prête pas une grande attention et qui peut s'avérer néfaste pour la santé s'il est multiplié. Et les dégâts causés par une surconsommation de sucre sont multiples : augmentation de risque de diabète de type II, de maladies cardiovasculaires, de surpoids, mais aussi de cancers digestifs, sans compter la formation de caries. Moralité : même s'il s'agit d'un 100% pur jus de fruits, cette boisson doit être consommée avec modération !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.