Faut-il boire chaud ou froid en été ?

Chargement en cours
Boire de l'eau en période de forte chaleur est un mauvais réflexe.
Boire de l'eau en période de forte chaleur est un mauvais réflexe.
1/2
© Adobe Stock, Viacheslav Lakobchuk

En période de forte chaleur, le réflexe naturel est de consommer de l'eau froide pour se soulager. Seulement, ce geste n'est pas réellement recommandé... Eau froide ou eau chaude : on vous donne les bonnes recommandations pour s'hydrater correctement l'été.

L'eau froide en été : est-ce une bonne idée ?

Collée à votre ventilateur, vous subissez la chaleur estivale, et dans un geste on ne peut plus naturel, vous vous abreuvez d'eau froide pour soulager votre peine. Rien d'anormal. Seulement, l'eau froide est en fait un faux-ami quand les températures sont élevées. La manoeuvre est agréable et la sensation de fraîcheur momentanée est la bienvenue. Malheureusement, le message envoyé au corps n'est pas le bon. L'organisme va tenter de réchauffer la température de la boisson et donc accroître la température du corps. De plus, les thermorécepteurs reçoivent les mauvaises informations : ils ralentissent et la transpiration s'interrompt. Or, la transpiration a justement pour vocation d'évacuer la chaleur. La consommation d'eau froide vous plonge alors dans un cercle vicieux complètement contreproductif.

L'eau chaude : la bonne alternative possible ?

L'information peut être déconcertante, mais dans plusieurs pays, il est de coutume de boire des boissons chaudes sous la chaleur ; y compris dans le désert. Pourquoi ? La consommation de liquides chauds permet en fait de produire davantage de transpiration, et ainsi, d'évacuer la chaleur et réguler la température corporelle. Mais là aussi, l'eau chaude se révèle être un faux ami. En effet, cette solution est partiellement efficace puisque qu'elle finit par vous déshydrater davantage.

La solution idéale...

La solution idéale serait logiquement un juste milieu, soit, l'eau tiède. Cependant, en plein été, sa consommation est beaucoup moins attractive et avec cette option, vous risqueriez de ne pas boire assez. C'est pourquoi, la réponse au problème s'avère être l'eau fraîche, mais pas glacée. Misez sur des liquides à 12-14° C et vous serez désaltérée de façon agréable et votre corps sera assez hydraté. Cela dit, le choix des boissons concernées est très important.

Attention : le choix des boissons compte

L'ensemble des conseils déployés précédemment ne s'appliquent pas à l'ensemble des liquides. La valeur sûre reste, de toute évidence, l'eau. Bien sûr, en période de vacances, il est tout à fait normal de se laisser tenter par des thés ou cafés glacés, cocktails ou jus de fruits.

Tout d'abord, il faut faire attention aux boissons qui ont un effet diurétique : elles vous donnent envie d'uriner, et donc, vous serez susceptible de vous déshydrater plus facilement. Parmi elles, on trouve le thé et le café. Méfiez-vous également des boissons alcoolisées : elles donnent plus chaud, et accroissent la soif sans pour autant vous hydrater. Pour finir, les jus de fruits aussi, par leur teneur en sucre, ne satisferont pas votre soif. Rien ne vous empêche de consommer ces liquides, mais en quantité raisonnable. L'eau fraîche, en revanche, demeurera votre véritable partenaire de l'été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.