Eczéma : quels sont les aliments à privilégier pour lutter contre ce problème de peau ?

Eczéma : quels sont les aliments à privilégier pour lutter contre ce problème de peau ?Adobe Stock

D'après l'Association Français de l'eczéma, plus de 2 millions de Français seraient touchés par cette maladie de peau. Si cette pathologie n'est pas liée à une allergie due à à ce que l'on mange, certains aliments pourraient bien accentuer les symptômes. On vous dévoile donc aujourd'hui vers quels produits vous tourner si vous avez un épiderme sensible. 

De nombreux Français sont touchés par des maladies de peau. Si les adolescents sont généralement enclins à développer de l'acné, beaucoup ont de l'eczéma : une maladie inflammatoire chronique qui altère la barrière cutanée. Cela se caractérise par une extrême sécheresse sur tout le corps qui persiste même en dehors des crises. On peut alors voir des plaques rouges se dessiner et  qui démangent beaucoup. Cela peut donc rapidement se révéler comme très handicapant au quotidien. S'il existe plusieurs types d'eczéma, le plus courant reste l"atopique" aussi appelé dermatite atopique. Il touche environ 15% des enfants et 4% des adultes en France. En effet, généralement, la maladie commence à apparaître vers l'âge de 5 ans sous forme de crises avant de disparaître à l'âge adulte. Néanmoins, chez certains patients, la maladie persiste après l'enfance. Aujourd'hui on vous parle du lien étroit entre l'alimentation et l'eczéma. En effet, si les aliments n'ont pas d'impact direct sur l'apparition de la maladie, ce que l'on mange peut avoir une influence sur certains symptômes. Ainsi, certains produits sont à éviter. Si l'on souffre de cette maladie de peau, beaucoup recommandent de limiter la consommation de lait de vache, sucres rapides, graisses saturées par exemple. Et si des aliments sont à limiter, d'autres, à l'inverse, sont à privilégier. On fait justement le point sur l'alimentation bonne pour les personnes ayant une peau sensible sujette à l'eczéma. 

Favoriser les produits bio et locaux

Comme l'eczéma est une maladie de la peau dite "inflammatoire" un simple aliment peut déclencher de vives démangeaisons. Des substances contenues dans certains aliments peuvent être à l'origine d'une crise. C'est le cas par exemple des pesticides ou insecticides. Une étude de l'INRS sur le sujet des dermatites de contact professionnelles dans le secteur agricole est d'ailleurs venue confirmer ce phénomène. Pour éviter la présence de produits comme les pesticides, dans vos aliments, privilégiez des légumes BIO et locaux qui sont généralement non traités, contrairement aux produits de supermarché par exemple. Méfiez-vous également de l'eau du robinet. En effet, les pesticides se cachent parfois là où on ne les attend pas. On vous éclairait sur le sujet récemment, en vous parlant des eaux du robinet polluées par les pesticides selon les régions. Ouvrez l'œil. 

Privilégier les légumes

Choisir des produits Bio est une bonne chose. Consommer en quantité généreuse des fruits et des légumes chaque jour est aussi réellement bénéfique. Essayez de privilégier l'agriculture biologique afin de profiter de tous leur nutriments sans les contraintes ou la peur de trouver des produits toxiques. L'avantage des légumes, est qu'ils sont riches en vitamines et nutriments, souvent bénéfiques pour la santé mais aussi pour la peau. La carotte, par exemple, est souvent recommandée pour l'épiderme. Elle permet aussi de préparer la peau au soleil. Mais d'après l'Association Français d'eczéma, les meilleurs alliés en matière de légumes ne sont autres que les artichauts et les brocolis. Pourquoi ? Tout simplement puisqu'ils ont des propriétés anti-inflammatoires, ce qui est idéal pour les personnes ayant une maladie de peau comme l'eczéma. 

Tournez-vous vers du fait maison et cela dès le petit-déjeuner

De manière générale, pour les personnes souffrant d'eczéma, il est recommandé de se tourner vers des produits faits maison plutôt que vers des plats transformés. Une tendance qui se confirme pour le petit-déjeuner. On oublie les céréales industrielles qui sont d'ailleurs souvent trop sucrées et mauvaises pour la santé et on fait également l'impasse sur le café. A la place, on opte pour des aliments aux propriétés anti-inflammatoires. En boisson, on privilégie donc le thé vert ou le matcha, avec un peu de gingembre par exemple. Côté sucré, on opte pour des flocons d'avoine en porridge par exemple que l'on rend plus savoureux avec quelques fruits rouges, des fruits secs et c'est tout ! Et pour faire les choses vraiment bien, on n'oublie pas le jus d'orange pressé : un vrai classique dont on ne se lasse pas. 

Miser sur des bons corps gras

Si une alimentation saine et équilibrée est recommandée pour lutter contre l'eczéma, il en va de même pour les produits gras. C'est à dire, qu'on n'exclut pas ce type d'aliment de nos repas mais on opte pour des bons corps gras comme par exemple l'huile d'olive, de colza ou encore de noix. L'avantage ? Ces huiles sont réputées pour leurs vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Mais d'après une étude, d'autres corps gras seraient bénéfiques pour la peau. Ces derniers auraient même des avantages thérapeutiques pouvant réparer la barrière cutanée. C'est la cas notamment des poissons gras, de la noix ou de l'huile de colza, riches en oméga 3 et parfaits pour les personnes atteintes d'eczéma.  Et pour rester dans le thème de la santé et de l'alimentation, on vous dévoile quels aliments privilégier pour éviter l'excès de cholestérol ? Source : Association Française de l'Eczéma

Vos réactions doivent respecter nos CGU.