Détox d'après fêtes : comment rattraper les excès ?

Chargement en cours
Après les fêtes, il convient de soulager son appareil digestif qui a lui aussi trinqué avec l'accumulation de repas trop gras, trop sucrés et trop salés.
Après les fêtes, il convient de soulager son appareil digestif qui a lui aussi trinqué avec l'accumulation de repas trop gras, trop sucrés et trop salés.
1/2
© Adobe Stock, lordn

Si elles sont généralement attendues de pied ferme par tous, l'organisme, lui grince des dents ! Et pour cause, les fêtes s'accompagnent bien souvent de repas trop gras, trop riches, trop sucrés ou trop salés qui affaiblissent le système immunitaire. Voici le plan d'attaque pour limiter les dégâts.

Les fêtes de fin d'année représentent un vrai marathon ! Rien à voir avec la course à pied cependant, bien qu'il s'agisse d'une véritable épreuve physique... pour le foie cette fois-ci. En effet, placés sous le signe de la convivialité, ces moments de l'année font aussi la part belle à tous les excès . Foie gras, saumon et autres bûches s'invitent à table et ce, généralement pour plusieurs jours. S'il est ô combien important de se faire plaisir et de mettre la diète de côté pendant la trêve de Noël, il convient aussi de bichonner son appareil digestif post fêtes. La raison ? Après avoir englouti toute une farandole de mets, l'organisme peut perdre pied avec une digestion perturbée, un système immunitaire affaiblit et des insomnies qui peuvent pointer le bout de leur nez. Rassurez-vous, en suivant ces quelques conseils, santé et vitalité seront au rendez-vous.

Jeter son dévolu sur les fruits et légumes

Il y a fort à parier qu'ils seront boudés pendant les fêtes au profit d'aliments plus festifs. Pourtant les fruits et légumes sont des alliés de taille pour la santé et notamment pour faire une détox digne de ce nom et déstocker rapidement. Leurs atouts ? Incontestablement leurs apports en nutriments tels que le potassium qui booste le drainage, les fibres qui contribuent à éliminer les toxines et à nourrir les bonnes bactéries de la flore intestinale ou encore les antioxydants qui n'ont pas leur pareil pour diminuer les inflammations et stimuler le foie. Et pour ne rien gâcher, gorgés de vitamines, ces végétaux permettront de doper l'énergie ! Pour nettoyer l'organisme, intégrez-les à chacun de vos repas et misez sur des aliments cuits pour une meilleure digestion. Ainsi, carottes, poireaux, kakis et autres poires pourront rejoindre votre table pour le plus grand plaisir de votre foie.

Faire le plein d'hydratation

Durant les fêtes, les toxines n'ont de cesse de s'accumuler dans l'organisme. Alors en janvier, il convient de les filtrer. Pour ce faire et pour un bien-être général, une seule solution : l'hydratation. En effet, l'eau peut se targuer de booster le travail des organes émonctoires tels que les reins ou le foie et ainsi d'éliminer les toxines mais aussi de donner un coup de pouce au transit. Si vous le pouvez, buvez au minimum 1,5 litres par jour et ce, dès le réveil. Vous en pincez pour le thé et les infusions ? Qu'à cela ne tienne ! Vous aurez aussi le loisir de consommer du thé vert ou des tisanes de plantes qui ne pourront que vous faire le plus grand bien. Enfin, pensez aux jus frais également. La solution un brin ludique pour avoir son quota de fruits et légumes par jour.

Faire un reset du foie

Si vous lisez cet article, c'est que votre foie a été beaucoup trop sollicité ! Les graisses en tout genre, l'alcool et le sucre l'ont certainement mis KO. Respirez, tout va bien se passer. À condition, bien sûr, de l'y aider grandement. Comment ? En privilégiant des aliments clés. Répondent à l'appel le radis noir, l'artichaut ou encore la betterave. Le premier est un draineur de compétition et va donc doper l'évacuation des toxines et des déchets. Le deuxième est capable de stimuler la production de bile. Quant au troisième, composé de bétaïne, il facilite la digestion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.