Charbon végétal, billes de céramique... Ces filtres naturels sont-ils si bons pour notre santé ?

Charbon végétal, billes de céramique... Ces filtres naturels sont-ils si bons pour notre santé ?Adobe Stock

Récemment , plusieurs enquêtes ont mis en évidence la présence de pesticides dans l'eau du robinet. De plus, avec le calcaire et le goût de chlore parfois présent, de nombreux Français ont pris les choses en main et ont décidé de filtrer l'eau. Outre les carafes, il existe de nombreuses alternatives naturelles pour purifier son eau comme le charbon ou les billes de céramique. Mais alors sont-elles vraiment efficaces et impactent-elles notre santé ? On vous dévoile toutes les informations sur le sujet.

La présence des pesticides ne se limite pas seulement aux champs, puisqu'une fois infiltrés dans les sols, on les retrouve dans l'eau du robinet. D'après le journal "Le Monde" qui a réalisé une enquête sur le sujet, douze millions de personnes auraient consommé de l'eau du robinet qui ne serait pas conforme aux critères de qualité. En effet, 20% des habitants seraient concernés par cette pollution, soit une hausse importante puisque le chiffre n'était que de 5% en 2020. Pour pallier à ce problème et également pour lutter contre la présence de chlore ou de calcaire dans l'eau, beaucoup de carafes filtrantes ont trouvé leur place dans la cuisine des Français. En effet, d'après l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail (Anses), "plus de 20 % des foyers français sont équipés", dans le but d' "éliminer le goût du chlore, le calcaire". Certains préfèrent se tourner vers des méthodes plus naturelles comme le charbon, ou les perles de céramique. Miracle ou arnaque : difficile de savoir si cela vaut vraiment le coup. Voici toutes les informations sur l'efficacité de ces produits.

Efficace ou pas : on fait le tri !

Charbon végétal

Le fait de plonger un baton de charbon n'a donné lieu à aucune étude, difficile donc de prouver ou non son efficacité. Néanmoins, le charbon aurait bien un impact sur l'eau. Un phénomène qui a été observé grâce à une étude qui s'est intéressée aux cartouches de charbon actif, que l'on intègre à une carafe et qui va ainsi filtrer l'eau du robinet. Cette utilisation là du charbon a été jugée comme efficace pour purifier l'eau.  En effet, cela permettrait de réduire les produits chimiques contenus dans l'eau. C'est en tout cas ce qu'a prouvé une équipe de chercheurs de l'Université Laval au Québec. Le site "Passeport Santé" explique, en effet, que "le contact entre le chlore utilisé pour traiter l'eau et la matière organique naturellement contenue dans l'eau provoque des réactions chimiques et produit, entre autre, des trihalométhanes (THM) et des acides haloacétiques(AHA). Ces sous-produits de la désinfection de l'eau seraient à concentrations très élevées, associés à l'augmentation des risques de développer certains cancers, d'après les chercheurs".Cette méthode de filtrage serait donc efficace.  Mais attention, éliminer tout le chlore n'est pas sans conséquence. En effet, cela signifie que l'eau n'est plus protégée des bactéries extérieures. C'est pourquoi, il est alors primordial de changer régulièrement le filtre et de conserver le récipient au réfrigérateur. Une étude menée par l'UFC Que Choisir a indiqué qu'une mauvaise utilisation des carafes avaient des conséquences directes sur le contenant et pouvait ainsi devenir un véritable nid à microbes

Perles de céramique

Les perles de céramique sont réputées pour neutraliser les agents négatifs de l'eau, c'est à dire le calcaire, le chlore ou encore les nitrates. Un nettoyage bénéfique qui permettrait de rééquilibbrer l'eau naturellement. Le problème ? Leur efficacité n'est, pour l'instant, pas démontrée. Il faut tester pour se faire une idée. 

Graines de moringa

Moins réputées, les graines de moringa tendent pourtant à se faire connaitre. En effet, les graines de Moringa, qui proviennent d'un petit arbre dans les régions tropicales, permettraient de filtrer les impuretés de l'eau. C'est d'ailleurs ce qu'ont prouvé des recherches menées par l'Université d'Uppsala en Suède. En effet, réduites en poudre elles pourraient absorber jusqu'à 99% des bactéries. Comment ? Le site "PositivR" explique qu'elles contiennent "une charge positive leur permettant de purifier l'eau polluée. Les molécules d'origine minérale ou organique en suspension dans l'eau sont chargées négativement. Elles sont ainsi attirées par les graines de Moringa. Grâce à leurs propriétés antibactériennes, les graines de Moringa permettraient également d'éliminer la présence de micro-organismes pathogènes dans l'eau". 

Laisser reposer l'eau : une bonne idée


Outre les solutions naturelles présentent sur le marché, il existe également des astuces simples pour purifier son eau. En effet, les auteurs de l'étude réalisée sur le charbon végétal (cf paragraphe charbon végétal) ont montré que le simple fait de mettre l'eau au frigo au moins quatre heures réduirait la présence de bactéries, notamment des trihalométhanes (THM). Le site "Passeport Santé" explique ainsi que "quarante huit heures après avoir déposé l'eau au frigo, la réduction des THM était de l'ordre de 30 % pour la réfrigération et 87 % lorsqu'on faisait bouillir l'eau avant de la mettre au frigo. Qui plus est, un pichet sans couvercle augmentait cette efficacité étant donné la nature volatile des THM". 
Vous savez désormais quelle est la meilleure méthode pour filtrer votre eau. Si vous voulez savoir si l'eau de votre robinet est polluée par les pesticides, on vous dévoile la méthode infaillible à tester d'urgence. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.