Cancer du sein : comment bien s'alimenter ?

Chargement en cours
Une alimentation saine et complète permet de lutter plus facilement contre les nombreux effets secondaires liés au traitement du cancer du sein.
Une alimentation saine et complète permet de lutter plus facilement contre les nombreux effets secondaires liés au traitement du cancer du sein.
1/2
© Adobe Stock, Pixel-Shot

Le cancer du sein bouleverse souvent le quotidien des femmes qui en sont atteintes, de par son traitement et les conséquences, physiques comme psychiques, qui l'accompagnent. Pour combattre la maladie, il est important de mobiliser l'ensemble de ses capacités et cela passe par une bonne alimentation. Voici donc quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Lorsqu'une femme est touchée par le cancer du sein, le traitement post-opératoire opère de nombreux changements dans le corps et chamboule parfois les habitudes alimentaires. Une perte d'appétit, une altération du goût et de l'odorat ou encore des problèmes digestifs peuvent alors survenir et devenir difficile à vivre au quotidien, au point d'en négliger les repas. Pourtant, une alimentation saine et équilibrée ne peut être que bénéfique pour le corps : elle apporte un sentiment de bien-être essentiel, mais également de l'énergie en comblant les besoins nutritifs. Faire attention à ses repas peut aussi permettre de mieux supporter le traitement et ses effets secondaires, de même que la convalescence après traitement.

Réaliser des repas complets et équilibrés

L'un des premiers objectifs à poursuivre consiste à retrouver le plaisir d'être à table. Une fois cela fait, c'est une alimentation saine et équilibrée qu'il faut prendre l'habitude de consommer. S'il est conseillé de prendre trois repas par jour, il est également important de vous écouter : si l'appétit n'est pas présent, tentez de manger en petite quantité. Afin d'obtenir toutes les vitamines et nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme, réalisez aussi des repas complets, composés d'aliments frais et non préparés.

Il est ainsi important, dans un premier temps, de composer votre assiette de protéines comme la volaille, le poisson ou encore les légumineuses, car elles sont un constituant indispensable de l'ensemble des cellules du corps et peuvent jouer un rôle dans la guérison des tissus et le bon maintien du système immunitaire. Pour obtenir de l'énergie sur la durée, ajoutez des glucides à votre repas ( pain, pâtes, riz, quinoa...). Il est également important de mettre l'accent sur les légumes, qui peuvent vous apporter des vitamines et des minéraux. Certains aliments comme les fruits rouges, les agrumes, les crucifères.... sont même connus pour avoir des propriétés qui pourraient aider à guérir du cancer. Un produit laitier, un fruit ou un substitut peut venir clôturer votre repas de manière à ce que celui-ci soit complet.

Limiter les matières grasses et bien s'hydrater

Couplé à un repas complet riche en nutriments, il est important de bien vous hydrater, pour fournir en eau les cellules de votre corps. N'hésitez pas, pour cela, à transporter une gourde partout avec vous, de boire des boissons chaudes comme le thé ou la soupe, ou encore de consommer des aliments comme le melon, qui renferme 95 % d'eau. Il est aussi important de limiter les aliments plein de mauvaises graisses comme la charcuterie et diminuer la consommation d'alcool.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.