Ca ne va pas en s'arrangeant : les menus de fast-food sont plus caloriques aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans !

Ca ne va pas en s'arrangeant : les menus de fast-food sont plus caloriques aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans !Les menus de fast-food sont devenus plus caloriques. Adobestock

Qui n'a jamais craqué pour une (petite) livraison Mcdonald's, Burger King ou KFC le dimanche soir ? Par flemme de cuisiner, envie de réconfort, de faire plaisir aux enfants ou simplement par commodité parce qu'on n'a pas le temps de manger ailleurs, la plupart d'entre nous a déjà mangé au moins une fois dans un fast-food. D'après une récente étude, les menus proposés sont de pire en pire d'un point de vue nutritionnel. Explications. 

Vous êtes plutôt McFirst, 280 ou Mcquesadilla™ chez Mcdonald's ? Impossible de choisir, on est bien d'accord. Du moment que l'on ne retrouve pas un lézard dans notre menu Mcdonald's comme ce serait arrivé à cette jeune femme il y a quelques années, tout nous va. Il faut dire que les hamburgers des enseignes de fast-food ont tout pour plaire : ils sont réconfortants, rapides à manger et plaisent à une majorité des personnes. Mais à côté de tous ces points positifs, il y a un (gros) défaut : la qualité nutritionnelle de ces produits.  L'association nationale de défense des consommateurs et usagers CLCV a publié une enquête sur la qualité des menus enfants (mais pas que) proposés dans les grandes chaînes de fast-food. Et le résultat ne va pas vous faire saliver...  

Un menu enfant couvre jusqu'à 175% des apports journaliers recommandés en sucres

Si vous avez l'habitude de récompenser vos enfants par un Happy Meal, une Magic Box ou un P'tit Bucket, vous allez probablement y réfléchir à deux fois avant de recommencer.  On se doute, en allant dans un fast-food, que l'on ne va pas manger le repas le plus équilibré de notre vie. Ce n'est d'ailleurs pas le but. En revanche, on ne perçoit pas toujours l'ampleur. L'association nationale de défense des consommateurs et usagers a mené son enquête pour connaître exactement la qualité nutritionnelle de ce type de repas. Spoiler : ce n'est pas joli-joli.  Et l'association de préciser qu'un menu gourmand apporte "53% de calories, 58% de matières grasses, 65% de sel et 100% de sucre" des apports journaliers recommandés en moyenne. Dans les faits, certains menus "gourmands" couvrent 175% des besoins en sucre d'un enfant de 4 à 7 ans, 106% de ses besoins en sel et 85% de ses besoins en matières grasses. C'est la chaîne Subway qui propose - et de loin - le menu gourmand le moins calorique pour cette tranche d'âge.  Mais ce n'est pas le seul point d'alerte sur lequel l'association veut attirer notre attention. Au-delà de la qualité nutritionnelle médiocre, c'est l'évolution des menus sur les 12 dernières années qui est pointée du doigt. 

Certains menus sont devenus plus caloriques en 10 ans !

Healthy par-ci, healthy par-là : alors que les influenceurs n'ont que ce mot en bouche (quitte à faire culpabiliser leur communauté et pousser certains comportements alimentaires dangereux) les fast-food, eux, suivent un tout autre chemin.  D'après la CLCV, les menus "gourmands" (avec burger, frites, glace et soda) et "intermédiaires" (pommes de terre sautées et compote) sont plus caloriques aujourd'hui qu'ils ne l'étaient en 2010. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont comparé les résultats de leur enquête de 2010 avec ceux de cette année. Et le résultat est sans appel : "Le menu enfant, version gourmande « Magic Box 4-7 ans » de Quick apporte 67% de calories, contre 51% en 2010, le « Happy meal » de McDo apporte 54% contre 47% en 2010, KFC P'tit Bucket 60% contre 45% et Brioche Dorée 58% contre 53%". Bref, les menus enfant sont jusqu'à 15% plus caloriques aujourd'hui. 

Que choisir au fast-food pour manger équilibré ?

Certes, des offres moins caloriques sont proposées dans ces fast-foods, que ce soit pour les enfants ou les adultes. Dans l'idéal, il faudrait opter pour des fruits ou une compote en dessert, des légumes en accompagnement à la place des frites et de l'eau en remplacement du traditionnel soda. En théorie, il est donc possible de manger sainement dans les fast-foods. Mais, selon la CLCV, rares sont les personnes qui font ce choix en caisse.  D'autant que pour faire attention, encore faut-il être informé. Et ça, ça pêche. L'association nationale de défense des consommateurs et usagers dénonce un manque d'information ou de lisibilité en ce qui concerne les valeurs nutritionnelles des produits à la carte des fast-foods.  C'est pourquoi l'association a dressé un bilan des plats les plus et les moins caloriques chez les enfants, une population chez qui l'obésité a légèrement augmenté ces dernières années.  

A privilégier :


 3 fish N dip (121 calories, Quick)Un mini sub veggie (144 calories, Subway)4 Chicken Mc Nuggets (174 calories, Mcdonald's)Une compoteDes quartiers de fruits 

A limiter :


 1 giant (Quick, 555 calories)1 double cheeseburger (440 calories)2 tenders (336 calories, KFC) 1 suprême bacon (Quick, 958 calories)King fries et crispy onions (Burger King, 561 calories) Pour contrôler un peu mieux ce que vous consommez, vous pouvez privilégier le fait-maison. Les frites au four sont moins caloriques, surtout si on troque la mayonnaise ultra riche contre une sauce tomate. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.