Automne : comment adapter son alimentation face au changement de saison ?

Chargement en cours
Le changement de saison nécessite de préparer son organisme en soignant son alimentation.
Le changement de saison nécessite de préparer son organisme en soignant son alimentation.
1/2
© Adobe Stock, Kalim

Les températures baissent et le soleil se fait plus rare ! Aucun doute, l'automne arrive à grands pas. Problème ? Ce changement de saison entraîne souvent quelques petits tracas. Heureusement, en dopant son alimentation, il est possible d'y faire face haut la main. Mode d'emploi.

Pourquoi changer son alimentation en automne ?

Ça y est ! L'été cède progressivement sa place à l'automne. Et comme chaque année, il convient de préparer le corps à ce grand chambardement. En effet, la luminosité et les températures changent, mettant l'organisme et ses défenses immunitaires à rude épreuve en laissant la porte bien ouverte aux microbes et autres bactéries. C'est pourquoi l'alimentation peut jouer un rôle clé lors de cette période particulière. Voici donc quelques astuces pour lutter contre les maux de l'automne en boostant le système immunitaire.

Faire une cure détox

Avant toute chose, il convient de nettoyer l'organisme après les excès de l'été, le stress post-rentrée ou, dans certains cas, les bouleversements hormonaux. Pour ce faire, une cure détox à base de jus de bouleau est idéale. Et pour cause, elle va permettre de faire le plein de vitalité et de désencrasser l'organisme en éliminant les toxines accumulées. Merci qui ? Les feuilles de bouleau et leurs propriétés drainantes, détoxifiantes et antioxydantes. Pour mettre toutes les chances de votre côté et repartir du bon pied, vous pouvez diluer le jus dans un verre d'eau tous les matins durant 3 semaines, à jeun.

Consommer des fruits et légumes de saison

La nature est si bien faite qu'elle offre pléthore de fruits et légumes, et ceux en toute saison ! Ainsi, en automne, il n'est pas rare de trouver des clémentines, des citrouilles, des figues, des kiwis et autres courges butternut ! Autant d'aliments, qui, consommés crus, cuits, en jus frais ou dans une soupe apportent leur lot de vitamines et minéraux indispensables pour rester en forme et éviter la fatigue liée au changement de saison.

Boire des tisanes

Quand les températures baissent, quoi de mieux que de se lover dans un plaid, avec une tasse bien chaude, le tout devant une série ? Si vous avez la possibilité de stimuler vos défenses immunitaires, c'est encore mieux ! C'est pourquoi, les tisanes sont des alliées de taille. Misez sur des plantes comme le thym, le pissenlit, le romarin ou encore l'échinacée pour éloigner les virus. Ce remède naturel vous permettra de rester en bonne santé.

Soigner son alimentation en général

S'il est conseillé de jeter son dévolu sur les fruits et légumes, il est important de constituer des assiettes variées et équilibrées et de lever le pied sur les aliments transformés, trop gras, trop salés et trop sucrés. Ces derniers viendraient gâcher la fête et tous vos efforts pour traverser la période automnale avec brio. Ainsi, féculents, protéines mais aussi oléagineux et légumineuses peuvent s'inviter allègrement lors de vos repas, à condition, qu'ils soient présents en quantité raisonnable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.