Algues marines : pourquoi il est bon d'en consommer

Chargement en cours
Les algues marines apportent un sentiment de satiété lorsqu'elles sont consommées.
Les algues marines apportent un sentiment de satiété lorsqu'elles sont consommées.
1/2
© Adobe Stock, fudio

Pas forcément très appréciées à leur juste valeur en France, les algues marines, aussi appelées légumes de mer, s'avèrent pourtant excellentes pour la santé. Elles possèdent en effet de nombreux apports nutritionnels dont l'on manque le plus souvent. Voici, pour vous, quelques indications qui vous permettront de bien comprendre pourquoi il est bon d'en consommer.

Très appréciées en Asie et plus particulièrement au Japon (un des plus grands consommateurs au monde - entre 1,5 kg et 2,5 kg d'algues sèches par personne et par an selon un rapport de 2014 réalisé par le Pôle halieutique AGROCAMPUS OUEST), les algues marines ont moins la côte en Europe et en France. Il faut dire que la population est plus habituée aux fruits de mer qu'à ses légumes, et que l'aspect premier des algues ne réveille pas forcément la gourmandise des uns et des autres. Récolté principalement sur les côtes bretonnes, cet aliment est pourtant largement sous-estimé. En plus de pouvoir être consommé sous différentes formes (sèches, fraîches, en paillettes, entières, en comprimés, en poudre, en gélules... et même dans les sushis ou soupe miso !), il possède, en fonction des variétés présentes dans l'assiette, de nombreux nutriments réellement bénéfiques au corps humain.

Des apports plus ou moins bénéfiques en fonction des variétés

Les algues brunes, par exemple (comme le wakamé et le kombu - reconnaissable à l'aspect épais et à sa couleur vert foncé) sont pleines de minéraux. En consommer régulièrement vous apporte également plus de fer, de magnésium ou même de potassium. Les algues de couleur violette ou rouge, du même que la dulce ou encore la nori, vous fourniront elles aussi du potassium. En en consommant, vous ferez le plein de sodium, de fer, de potassium ou encore de bêta-carotène. La laitue de mer, elle, est par exemple à privilégier car riche en chlorophylle, en fer et en vitamines A et C. Enfin, les microalgues très appréciées du même genre que la spiruline contiennent énormément de protéines.

Peu calorique et idéal contre les maladies

En plus de contenir de nombreux types de vitamines, les algues marines se révèlent aussi très riches en oligo-éléments. On peut notamment retrouver du zinc, du cuivre ou même du fer. Très peu caloriques, elles s'avèrent aussi être l'aliment idéal pour les végétariens en manque de protéines et de calcium (plus besoin de lait de vache !). Si vous éprouvez des difficultés à bien digérer vos repas et avez la régulière sensation d'être ballonnée, manger les différents types d'algues citées plus haut ne peut vous faire que du bien car ces dernières sont pleines de fibres (ce qui facilite donc le transit intestinal).

Si la consommation régulière (sans excès) est recommandée, c'est que les différentes espèces de ce légume de mer peuvent aider à prévenir certaines maladies, notamment cardiovasculaires. Les antioxydants ingérés renforcent l'organisme et permettent ainsi de lutter plus facilement contre les différents virus. L'idéal avant l'hiver, lorsque notre corps est plus fragile !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.