5 plantes à consommer en tisane pour calmer une envie de sucre

Chargement en cours
Pour ne pas céder aux fringales répétitives, tournez-vous vers des tisanes.
Pour ne pas céder aux fringales répétitives, tournez-vous vers des tisanes.
1/2
© Adobe Stock, dragonstock

Pâtisseries, biscuits, sodas... Nombreux sont les plaisirs coupables - riches en sucre - qui nous font de l'oeil chaque jour. Seulement, pour rester en bonne santé, il est préférable de les consommer en petite quantité. Afin de ne pas être frustré, misez plutôt sur des tisanes. Voici 5 plantes à infuser afin de calmer vos envies de sucre.

Les bourgeons de figuier

Les plantes ont tant à offrir... Prenez les bourgeons de figuier par exemple. Saviez-vous qu'ils permettent de lutter contre les fringales émotionnelles ? Oui, vous savez, ce moment où vous venez de vous disputer au téléphone avec votre moitié ou que votre boss vous a passé un savon au boulot : le pot de glace devient alors votre meilleur ami. Il peut aussi s'agir d'un paquet de pop-corn au caramel ou de x parts de tiramisu. Par chance, ces phases de boulimie émotionnelle seraient atténuées par l'infusion de bourgeons de figuier, de préférence sous la forme de macérat. Aussi, notez que ces plantes font par la même occasion du bien à votre digestion, tout en luttant contre l'acidité gastrique.

Le gymnema sylvestris

Les bienfaits de certaines plantes se révèlent parfois surprenants... Le gymnema sylvestris - plante grimpante d'origine indienne - en est la preuve. Sa particularité ? Rendre fade les aliments sucrés. En effet, cette plante tromperait les récepteurs sur la langue, altérant la sensation du goût sucré. De toute évidence, dès lors que vous aurez bu votre infusion, vous serez moins tenté(e) par la tablette de chocolat au lait dans votre placard, en ayant conscience que sa saveur n'aura plus d'intérêt. On mise donc sur ce breuvage tel un moyen de dissuasion ?

La camomille

Qu'il soit question de tisanes destinées à calmer les envies de sucre ou non, la camomille est une vedette des plantes infusées. Très appréciée en raison de ses atouts gustatifs, elle est aussi sollicitée pour ses nombreux bienfaits. Elle est en fait connue pour freiner les pulsions de sucre, dans la même lignée que la cannelle ou le tilleul. En revanche, la consommation journalière de ce type d'infusions gagne à être limitée à 75cl en raison des effets diurétiques fatiguant les reins.

Le griffonia simplicifolia

Consommer des aliments sucrés se présente souvent comme un moyen de prendre du plaisir. Et cette quête de plaisir survient naturellement dans des moments clés tels que des épisodes de stress ou de baisse de moral. Bonne nouvelle : le griffonia simplicifolia a la capacité d'engendrer de la sérotonine (neuromédiateur de la détente et de la relaxation). De surcroît, il génère aussi de la mélatonine (l'hormone du sommeil). Considérée comme la plante de la bonne humeur, elle vous aidera donc à vous relaxer, potentiellement à dormir, et ce sans vous tourner vers un dangereux fondant au chocolat (délicieux mais traître). Toutefois, sa consommation doit être recommandée par avis médical.

La menthe poivrée

Au même titre que la camomille, le cannelle ou le tilleul, la menthe poivrée est louée pour stopper les envies de sucre. Gustativement appréciée, cette plante riche en principes actifs gagne à être exploitée en huile essentielle*. Sous cette forme, elle est notamment recommandée aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable et permet de soulager les indigestions : une polyvalence louable !

*Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Demandez toujours un avis médical.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.