Télétravail par intermittence : les bonnes raisons de s'en réjouir

Chargement en cours
Retourner au travail à temps partiel vous permettra d'ouvrir à nouveau votre cercle social.
Retourner au travail à temps partiel vous permettra d'ouvrir à nouveau votre cercle social.
1/2
© Adobe Stock, Halfpoint

On le sait depuis l'annonce du calendrier de déconfinement faite fin avril 2021 : un assouplissement du télétravail pourra désormais être mis en place par les entreprises qui le souhaitent à partir du 9 juin 2021. Frileux à l'idée d'adopter un nouveau rythme par intermittence ou juste de retourner au bureau ? Voici quelques raisons pour au contraire vous en réjouir.

Ça va faire du bien à votre santé mentale

Pour certains d'entre nous, voilà plus d'un an que le télétravail rythme nos journées de travail. Si certains peuvent déjà se rendre une fois par semaine au bureau, le présentiel pourrait à partir de juin s'étendre à d'autres jours de la semaine. Dans cette perspective, retourner au bureau de manière intermittente peut inquiéter. Toutefois, c'est pourtant presque une évidence : voir des gens ne pourra vous faire que du bien. Bien sûr, la communication sera facilitée sur l'avancement de certains projets, mais il ne s'agit pas que de cela. En effet, la pandémie a pour un grand nombre d'entre nous affecté notre état psychologique. Dépression, sensation d'isolement, anxiété, burn out... les maux sont divers et variés et il n'est pas toujours facile d'en parler via caméras interposées. En ce sens, étendre de nouveau votre sphère sociale et retrouver tout simplement du lien et un vrai contact régulier avec vos collègues, une partie de la semaine, ne pourra être que bénéfique à votre santé mentale.

Un temps de travail recadré

Par ailleurs, retourner au bureau à mi-temps permettra à certains de retrouver un équilibre entre sphère professionnelle et vie privée. En effet, et même si le télétravail a de nombreux avantages - dont un certain confort de vie et la possibilité d'organiser ses journées de manière plus souple -, cette même liberté peut s'avérer pour certaines personnes contre-productive, voire source d'angoisses puisque leur activité déborde sur leur espace personnel au sens propre comme au figuré. Notamment, dans un petit espace de vie, délimiter travail et vie privée peut parfois s'avérer très compliqué. Permettre de retourner au bureau sera ainsi pour certains l'occasion de retrouver un cadre, et surtout de mieux délimiter leur temps et leur espace de travail.

Réaliser des économies d'énergie

Retrouver le chemin du bureau vous permettra également de réaliser des économies en ce qui concerne vos factures d'électricité puisque, en étant absent plus souvent de votre domicile, vous consommerez moins. Par ailleurs, cela permettra aussi de rééquilibrer les moyens de production entre les salariés. En effet, d'un domicile à un autre, nous ne sommes pas tous égaux. Certaines tâches à effectuer sur ordinateur peuvent par exemple s'avérer beaucoup plus fastidieuses pour ceux bénéficiant d'une piètre connexion internet.

Un maintien partiel tout de même bénéfique

En parallèle, un maintien d'une période de télétravail hebdomadaire dans nos rythmes de vie professionnelle peut également s'avérer bénéfique. En dehors des considérations liées à la pandémie, éviter de prendre les transports au quotidien limite ainsi la pollution. Il a également d'autres avantages puisque le télétravail nous accorde aussi plus de temps pour la gestion des affaires privées, la possibilité de choisir notre lieu de travail ainsi qu'une période de sommeil plus ou moins allongée. De plus en plus d'études tendent à prouver que les salariés sont plus efficaces en télétravail car moins sujets à des circonstances qui pourraient les déconcentrer. Si toutefois toutes ces données et les impacts dépendent d'une personne à une autre, il est plutôt de bon augure de se réjouir d'un rythme de télétravail en intermittence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.