Séance d'abdos : ce qu'il ne faut absolument pas faire

Chargement en cours
Dans le cas d'une session d'abdos, il est déconseillé de croiser ses mains derrière sa tête.
Dans le cas d'une session d'abdos, il est déconseillé de croiser ses mains derrière sa tête.
1/2
© Adobe Stock, Jacob Lund

Vous avez envie de sculpter votre summer body ? Pour ça rien de mieux qu'une petite séance d'abdos. Or, parfois il suffit d'un petit rien pour faire un mauvais geste et se blesser. Pour pallier cela, on vous explique quels gestes sont à éviter pendant vos sessions pour avoir des tablettes de chocolat sans tracas.

Oublier de gérer sa respiration

Les habitués du fitness le savent bien : une bonne respiration, c'est la clé pour mener une séance réussie sur la durée. Néanmoins, cette partie a souvent tendance à être négligée lors des séances d'abdos. Résultat : vous voilà complètement essoufflé après à peine quelques crunchs et vous abandonnez. Pour éviter cela et gagner en endurance, il vous faudra décomposer votre respiration en fonction de vos mouvements. Par exemple, dans le cas d'un relevé de buste, soufflez pendant la montée et inspirez à chaque descente. Vous verrez, c'est tout de suite plus facile.

Tirer sur sa nuque

En effet, c'est l'une des erreurs les plus courantes quand on fait des abdos : tirer sur la nuque en pliant sa tête en avant. Or, non seulement cette méthode fait moins travailler votre ventre, mais en plus vous risquez de vous déclencher un torticolis ou une contracture. Pour éviter de vous faire mal, veillez donc à positionner votre tête correctement avant de commencer vos exercices. Celle-ci doit en effet rester bien droite, dans le prolongement de votre dos. Ensuite, au lieu de croiser vos mains derrière votre tête, positionnez-les de chaque côté de vos oreilles. Ainsi, vous serez moins tenté d'utiliser l'élan de votre tête pour faire vos abdos.

Creuser son dos

Pour éviter de vous blesser, adopter une bonne posture dorsale est également capital lors de vos séances. En effet, votre dos est particulièrement vulnérable durant les sessions d'abdos, d'où la nécessité de le garder bien droit. Le but est ainsi d'éviter de creuser vos lombaires, une erreur très courante lors de ce genre d'exercice et qui peut coûter très cher. En effet, un tel réflexe peut avoir des conséquences pour le moins désastreuses sur le bas de votre dos, en causant par exemple une hernie discale. Pour l'éviter, la meilleure solution est donc de faire vos exercices en gardant le plus possible vos lombaires bien plaquées au sol.

Oublier de prendre soin de son périnée

On y pense peut-être pas assez mais en effet, certains types d'abdos peuvent sacrément malmener votre périnée. C'est par exemple le cas des crunchs, qui à chaque poussée ventrale vont entrainer une grande pression sur le bas de votre pelvis, et donc sur votre périnée. Or, la répétition de ce geste peut avoir des conséquences néfastes sur ce muscle en entraînant sa distension, ce qui peut causer une descente d'organe. Pour éviter que cela ne se produise, l'idée est donc, d'une part, de muscler votre périnée et, d'autre part, d'alterner vos sessions de crunchs avec d'autres types d'exercices complémentaires, en privilégiant par exemple les abdos hypopressifs et du gainage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.