Quelles différences entre un trek et une randonnée ?

Chargement en cours
La randonnée est souvent balisée par des sentiers bien précis.
La randonnée est souvent balisée par des sentiers bien précis.
1/2
© Adobe Stock, XtravaganT

Trekking ou randonnée ? Il est parfois difficile de différencier ces deux types d'escapades. Fervent amateur d'aventure et de marche, voici quelques précisions pour enfin élucider l'appellation exacte de votre excursion en plein coeur de la nature.

Trekking, quelles sont les spécificités ?

Le terme trekking est apparu dans les années 1980 chez les alpinistes pour désigner les randonnées qui menaient à la base de l'Himalaya ou des Andes. Toujours utilisé par les passionnés de marche et les professionnels, le trekking consiste à marcher sur plusieurs jours, en suivant un itinéraire assez long et dans la nature sauvage. Vous pouvez suivre un sentier, mais ce n'est pas toujours le cas. Ainsi, le trekking est plus difficile que la randonnée en raison du temps, de la distance parcourue, mais aussi des terrains qui sont souvent plus compliqués. Une différence à prendre à compte, notamment pour sa préparation physique qui ne sera pas la même. Si la randonnée peut s'adapter à un très grand nombre, il faut un minimum d'entraînements pour se mettre au trekking et ne pas craindre de dormir à la belle étoile, dans des lodges ou des camps trouvés en cours de route. Il en est de même pour les repas. Il faudra se faire à l'idée de ne pas manger de bons plats copieux durant plusieurs jours. En effet, un trek peut se réaliser en montagne, dans le désert et même dans la jungle.

Randonnée : en quoi est-elle différente du trek ?

Une randonnée est le plus souvent accompagnée d'un itinéraire bien précis, avec un sentier balisé. Elle peut durer quelques heures, une demi-journée ou une journée entière. Si elle peut paraître moins compliquée que le trekking, cela n'est que trompeur. En fonction de l'état du sentier, du climat, de l'altitude, ou encore du dénivelé, la randonnée peut s'avérer difficile. Pour ne pas être surpris, il est conseillé de bien étudier les chemins que vous allez devoir arpenter et vous renseigner sur la météo.

Autre point différent avec le trekking : la randonnée implique de marcher sur des distances plus courtes et revenir au point de départ. Le trekking, lui, peut se terminer dans un endroit totalement différent du chemin original. De plus, avec la randonnée, pas besoin de dormir dans la nature.

Trekking ou randonnée : comment s'équiper ?

La taille du sac ne sera pas la même si vous partez en randonnée ou en trekking. Pour la randonnée, qui signifie de marcher qu'une journée au maximum, il suffira de prendre un petit sac à dos avec votre pique-nique et de l'eau. En revanche pour le trekking, qui consiste à partir plusieurs jours, vous aurez besoin d'un sac plus grand pour y mettre votre nourriture, mais aussi des affaires de rechanges.

Pour ce qui est des chaussures et des vêtements, pour la randonnée, il vous suffira seulement de faire attention à la météo de la journée et vous habiller en fonction, sans forcément prendre des affaires supplémentaires, contrairement au trekking, où il faut s'adapter au fil des jours. En effet, il faudra penser à la pluie, aux grosses chaleurs et prévoir plusieurs tenues.

Quant aux chaussures, que ce soit pour la randonnée ou pour le trekking, il est indispensable qu'elles soient adaptées et confortables pour la marche. Il existe des chaussures pensées exprès, avec des semelles qui s'agrippent bien au sol et épaisses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.