Perdre du poids après 50 ans, pourquoi c'est si compliqué ?

Chargement en cours
Pourquoi est-ce si compliqué de perdre du poids après 50 ans ?
Pourquoi est-ce si compliqué de perdre du poids après 50 ans ?
1/2
© Adobe Stock, Rostislav Sedlacek

Passé un certain âge, perdre du poids s'avère être une tâche compliquée. Et les femmes sont davantage touchées par cet état de fait. Alors pourquoi le corps des personnes de 50 ans et plus a plus de mal à éliminer les kilos accumulés ? Explications.

À l'origine de ces difficultés : des bouleversements physiologiques

Maîtriser son poids quand on est quinquagénaire n'est pas toujours facile. Et cette difficulté peut s'expliquer par deux raisons principales : le ralentissement métabolique et les modifications hormonales. Tout d'abord, le métabolisme est un système complexe. Lorsque ce système ralentit (et cela à partir de 20 ans), le corps élimine de moins en moins de calories, et ce phénomène s'accélère avec le temps. Le renouvellement cellulaire va être de plus en plus lent et va nécessiter moins d'énergie. Ce ralentissement métabolique est naturel et est dû à la baisse du taux d'hormones dans votre corps. Et c'est cette baisse qui va provoquer le ralentissement de votre métabolisme et par la même occasion va faire fondre votre masse musculaire. Vous allez donc prendre du poids sous forme de graisse sans forcément changer vos habitudes.

Chez les femmes, la ménopause qui survient entre 45 et 55 ans (en moyenne autour de 50 ans) va particulièrement faire chuter le taux d'hormones. Celle-ci correspond à l'arrêt du fonctionnement ovarien, et donc des règles, et s'accompagne chez la plupart des femmes des symptômes psychiques, émotionnels, mais aussi des symptômes physiques comme des bouffées de chaleur, des suées nocturnes ou encore de la fatigue. Et à cela vient s'ajouter la prise de poids. En effet, les hormones chutent lors de la ménopause, favorisant, entre autres, le stockage des graisses. De plus, avec l'âge, les tissus graisseux se répartissent différemment et au lieu d'envahir vos hanches et vos cuisses, ils se déposent davantage sur votre ventre, formant ainsi une couche de graisse abdominale difficile à éliminer.

Heureusement, il n'y a pas d'âge pour prendre soin de soi et de son poids !

Évidemment, prendre soin de son corps et l'entretenir comme il se doit n'est pas une question d'âge. Vous pouvez compenser la perte de masse musculaire et le gain de graisse en pratiquant une activité physique régulière et en faisant des exercices adaptés. Il faut vous remuscler mais attention aux activités sportives réalisées. Elles doivent être en accord avec votre forme physique et en phase avec vos aptitudes.

De la même manière, il faut que vous trouviez votre équilibre alimentaire en conservant un réel plaisir à manger. Avec l'âge, votre appétit change et vous n'avez pas les mêmes envies et besoins qu'auparavant. Par conséquent, il faut que vous adaptiez votre alimentation pour que vos repas coïncident à vos besoins caloriques et également pour limiter votre ralentissement métabolique. Donc si vous prenez de bonnes habitudes : une bonne hygiène de vie, une activité physique régulière ainsi qu'une alimentation appropriée, vous avez toutes les cartes en main pour renforcer votre métabolisme et pour surpasser les difficultés de la perte de poids à 50 ans passés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.