Objectif minceur : qu'est-ce que le rebounding ?

Chargement en cours
Avec le rebounding, brûlez un maximum de calories en 45 minutes seulement !
Avec le rebounding, brûlez un maximum de calories en 45 minutes seulement !
1/2
© Adobe Stock, AntonioDiaz

Le rebounding figure parmi les activités fitness à la mode. Si on l'associe souvent à l'enfance, le trampoline (son autre nom) refait surface pour le plus grand bonheur de votre silhouette et de votre bonne humeur. Derrière ses airs régressifs, il a plus d'un atout, que ce soit niveau cardio, renfo ou mental.

Le rebounding : en quoi ça consiste ?

Le rebounding, ou jumping, consiste à sauter sur des mini-trampolines individuels. Si aujourd'hui l'activité est proposée dans les salles de sport, elle était à l'origine utilisée par les kinésithérapeutes pour ses nombreux atouts musculaires et articulaires.Pendant la séance, qui est généralement assez intense, on enchaîne au son d'une musique entraînante squats, fentes, sauts, ciseaux, jumping jacks, montées de genoux, mouvements des bras... Des chorégraphies pensées pour faire grimper le cardio et travailler l'ensemble du corps sans jamais s'ennuyer.Le rebounding demande un travail de coordination et d'équilibre, tout en sollicitant l'ensemble du corps de façons différentes. Un outil polyvalent clé pour un travail complet.

Le conseil de la rédaction : la première séance peut être un peu déstabilisante, il faut trouver ses marques, être à l'aise avec l'équilibre, se débarrasser de cette sensation que l'on peut tomber. Passées les premières appréhensions, le rebounding devient vite grisant. On transpire, on s'amuse et on se fait du bien !

Le rebounding, mon allié silhouette

La promesse minceur est alléchante : pas moins de 700 calories brûlées pour 45 mn d'effort et de fun, soit plus que la course à pieds ! On ne le croirait pas comme ça, mais le rebounding est efficace pour retrouver son poids de forme. Il permet de brûler beaucoup de calories tout en se tonifiant. En effet, en rebondissant sur le trampoline, l'ensemble de la silhouette est sollicité avec un focus fort sur le bas du corps (mollets, cuisses, fessiers), mais les bras ne sont pas en reste pour peu que vous accentuiez le travail avec des haltères. Sachez également que les abdos ne sont pas non plus oubliés puisque le travail d'équilibre force une posture bien gainée avec une sangle abdominale bien contractée. Le jumping est aussi bon pour dégommer la cellulite. Les sauts relancent la circulation sanguine et lymphatique pour un meilleur retour veineux, une sensation de jambes légères.

Le rebounding pour un corps plus fort

En plus d'affûter la silhouette, le rebounding rend plus fort et se veut bon pour la santé cardiovasculaire et respiratoire. Le jumping est en effet une activité d'aérobie ( qui demande de l'oxygène pour produire l'énergie) qui contribue à vous rendre plus endurant face à l'effort physique. Le travail en instabilité quant à lui sollicite les muscles profonds et stabilisateurs, ce qui aide à améliorer l'équilibre. Autre atout, avec le rebounding peu de risques de blessures, les chocs étant amortis à 80%. C'est doux pour les articulations et recommandé pour toutes (sauf femme enceinte, personnes souffrant de descente d'organes, entre autres).

Bien pratiquer le rebounding

De nombreuses salles de sport proposent le rebounding sous différents noms : (Rebounding, U Bound, trampoline, Body jump, Jumping,...). Il est également possible de pratiquer à la maison. Seule condition : s'équiper d'un mini-trampoline. Les prix varient selon la marque, la taille, les matériaux, mais il faut en moyenne compter entre 50 et 400 €.

Le rebounding est un cours intense, l'échauffement est essentiel pour faire grimper tranquillement le cardio. Pendant la séance, pensez à garder le dos droit et évitez de de trop vous pencher en avant. Les abdos restent gainés. Pour retrouver la forme, il n'y a plus qu'un bond !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.