Le skateboard, un sport complet : jusqu'à quel âge peut-on débuter ?

Chargement en cours
Si vous avez envie de faire du skateboard, faites-vous plaisir et lancez-vous !
Si vous avez envie de faire du skateboard, faites-vous plaisir et lancez-vous !
1/2
© Adobe Stock, lashkhidzetim

Des glissades interminables et des sauts spectaculaires, le skateboard est un sport qui peut faire rêver. Alors si vous vous trouvez trop vieux pour vous y mettre, voici tout ce qu'il faut savoir sur cette discipline : jusqu'à quel âge peut-on débuter, apprendre et progresser ? On vous dit tout.

Le skateboard et ses origines

Le skateboard est né dans les années 1960 en Californie : les jeunes surfeurs utilisaient les bancs des cours d'école pour imiter les vagues lorsque l'océan Pacifique n'offrait pas de vagues généreuses. Les marques de surf, de leur côté, ont commencé à fabriquer des planches à roulettes.

Mais c'est seulement dix ans plus tard que le skate va véritablement connaître son ascension. En effet, la Californie est victime d'une grave sécheresse. Les piscines sont vidées et les skateurs locaux vont s'y jeter avec leurs planches. Une belle découverte qui va plaire à un grand nombre de sportifs et faire du skateboard un sport reconnu dans le monde entier. En France, il fera partie de la Fédération Française de Roller Skating, ce qui amène à des compétitions.

Quel est l'âge maximum pour se mettre au skateboard ?

Si vous avez envie de vous mettre au skateboard, foncez, peu importe votre âge. En effet, si vous n'avez pas de soucis de santé, il n'y a pas vraiment d'âge maximum pour le pratiquer. En étant adulte, il sera peut-être plus compliqué de s'y donner à fond, car vous comprenez mieux les dangers et dans ce sens vous allez réfléchir un peu plus. Voici les tranches d'âge pour le skateboard et la façon dont chacun va l'appréhender :

• 18 ans : vous n'aurez aucun problème pour apprendre. Ce sera même plus facile qu'à 14 ans : le corps a fini de grandir et les moments pénibles de l'adolescence sont derrière soi.

• 25 - 35 ans : la progression sera un peu plus lente, mais si vous êtes sportif, vous pourrez avancer assez vite.

• 35 - 50 ans : il faut y aller doucement et prendre le temps de bien s'entraîner.

• Plus de 50 ans : si vous êtes sportif et en bonne santé, il n'y a pas vraiment de contre-indication pour vous lancer. Il est toutefois important de connaître vos limites physiques.

Comment se mettre au skateboard ?

Si l'âge n'est pas un problème, il faut savoir que vous aurez plus de mal à assimiler les techniques qu'un enfant ou un adolescent.

Comme toutes les nouvelles activités, l'apprentissage est plus difficile en vieillissant. Ce qui reste dangereux dans le skateboard, ce sont les chutes, elles peuvent être régulières et violentes. Attention, plus les années passent, plus le corps est moins gainé et plus lourd : tomber peut donc avoir des conséquences. Voici quelques conseils pour débuter le skate après la vingtaine :

• Se rendre dans un skateshop et demander une planche adaptée bien large et bien stable,

• Prendre de bonnes chaussures de skate,

• Commencer par la balade et faire dans un premier temps que du plat,

• Apprendre à tomber et se protéger avec casque, genouillères, protèges-poignets,

• Petit à petit, apprenez quelques figures en commençant par les plus faciles, aux côtés d'un professionnel et non d'un amateur bien que ce dernier soit doué.

Gardez bien en tête que si vous débutez le skateboard après 25 ans, ne vous imaginez pas faire des compétitions... Mais l'important c'est de profiter et se faire plaisir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.