La marmathérapie, massage ayurvédique aux bienfaits multiples

Chargement en cours
La marmathérapie permet de reconnecter le corps et l'esprit.
La marmathérapie permet de reconnecter le corps et l'esprit.
1/2
© Adobe Stock, YURII MASLAK

L'ayurvéda est une médecine traditionnelle originaire d'Inde basée sur la notion d'équilibre. Selon les praticiens ayurvédiques, il faut conserver un équilibre permanent pour rester en pleine santé. Partant de ce principe, ils ont créé la marmathérapie, un massage qui permet de se reconnecter à notre essence spirituelle et corporelle.

Considérée comme la plus ancienne médecine holistique au monde, l'ayurvéda séduit bon nombre d'adeptes qui cherchent à atteindre ce fameux équilibre nécessaire au bien-être. De nombreuses spécialités existent au sein de la pratique ayurvédique, telles que la marmathérapie, un type de massage qui a pour but de reconnecter corps et esprit grâce à la stimulation de points précis appelés "marmas".

Les bienfaits de la marmathérapie

Grâce à son action profonde et directe sur les canaux énergétiques du corps, le massage des marmas permet de connecter l'esprit et le corps. En effet, lors de la palpation des marmas, le corps, son système immunitaire et ses organes réagissent. C'est aussi le cas des émotions, qui y seraient directement reliées.

Ainsi, en agissant sur tous les plans, qu'ils soient physiques ou spirituels, ce type de massage remet à niveau notre énergie vitale tout en stimulant, régénérant et harmonisant le corps et l'esprit. De la même manière, il est communément admis dans cette pratique holistique que les marmas sont des points d'ancrage des tensions et émotions négatives qui pourront être éliminées lors de la séance.

Les marmas et leurs fonctions

Points vitaux du corps mais aussi carrefours articulaires, nerveux et circulatoires, les marmas sont au nombre de 108. Cette multitude de points énergétiques composent un tissu sacré caché au sein du corps. Chaque individu possède tous ces endroits spécifiques, mais leur placement diffère légèrement d'une personne à une autre, avant toute manipulation, le praticien se doit donc de faire un diagnostic individuel.

Les marmas peuvent être divisés en six catégories selon leur localisation dans le corps : le Mamsa Marma correspond à la peau et aux muscles, l'Asthi Marma aux os, le Snayu Marma est relié aux tendons tandis que le Dahmani Marma, le Sandhi Marma et le Sira Marma agissent respectivement sur les nerfs, les articulations et les veines.

Comment se pratique la marmathérapie ?

Il faut savoir qu'il existe de nombreuses méthodes pour stimuler les marmas. Entre acupression, acupuncture et massage à l'huile, la stimulation physique reste la base de la pratique. Toutefois, l'ayurvéda propose une large palette de techniques permettant d'agir sur nos énergies vitales. Vous pourrez donc bénéficier des bienfaits de la marmathérapie par le biais d'applications de cataplasmes, par les mantras ou encore par le yoga.

Les praticiens ayurvédiques opèrent en lien direct les pratiques du yoga et de la marmathérapie. Libération des tensions, bien-être du corps et respiration sont étroitement liés puisque la pratique posturale du yoga stimule elle aussi des points de marmas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.