La marche afghane, idéale pour se régénérer

Chargement en cours
La marche afghane repose sur la coordination de la respiration et des pas.
La marche afghane repose sur la coordination de la respiration et des pas.
1/2
© Adobe Stock, Serhii
A lire aussi

Bénéfique à la fois pour le corps et l'esprit, la marche afghane fait de plus en plus d'adeptes. Sa particularité ? Permettre aux chevronnés, ou non, de parcourir de longues distances sans jamais s'épuiser. Et si vous vous mettiez au pas ?

Qu'est-ce que la marche afghane ?

Répondant également au doux nom de "marche consciente", la marche afghane est une technique imaginée par le Français Edouard Stiegler dans les années 1980. Lors d'un périple, le chercheur s'est inspiré de chameliers afghans qui parcouraient pas moins de 60km par jour sans jamais être éreintés lors d'une transhumance au travers de déserts et autres collines vertigineuses. Le secret de cette méthode ? La coordination des pas et de la respiration selon le chemin emprunté.

Marche afghane : mode d'emploi

Si cette méthode repose donc sur la respiration rythmée synchronisée sur les pas, il convient de maîtriser la technique pour pratiquer cette marche qui s'apparente à une marche méditative. Tout d'abord, sachez qu'elle peut-être pratiquée aussi bien en pleine nature qu'en ville, même si les bienfaits sont décuplés dans un environnement dépaysant. Pour être un as de la marche afghane, rien de très sorcier, il suffit de reproduire le rythme de base repéré par Edouard Stiegler chez les caravaniers afghans, dénommé " 3-1/3-1 ". Le principe ? Exécuter 3 pas en inspirant par le nez, faire une pause en conservant l'air dans les poumons, puis reproduire 3 autres pas en expirant, cette fois-ci. Si vous devez fournir un effort physique plus intense, lors d'une montée par exemple, le principe reste le même. Il faut cependant réduire le nombre de pas à deux. Et si vous êtes ambitieux et avez pour projet de gravir le Mont-Blanc, vous devez alors synchroniser votre respiration sur un seul pas. Ainsi, la marche afghane s'adapte aux capacités de chacun.

Quels sont les bienfaits de la marche afghane ?

Si cette marche a la cote, c'est qu'elle présente de nombreux bienfaits à la fois sur le plan physique et le plan mental. En effet, sur le corps tout d'abord, cette balade, en permettant une régénération de l'organisme, va avoir des conséquences positives comme le ralentissement du rythme cardiaque, l'augmentation de la capacité respiratoire, la diminution de la fatigue ou encore la stimulation du métabolisme. Les adeptes peuvent se targuer de marcher plus rapidement et plus longtemps, et ce en fournissant moins d'effort. Côté mental, cette pratique n'est pas en reste et apporte également son lot de bienfaits. Et pour cause grâce à la maîtrise de la respiration, à l'instar de la méditation, elle permet une reconnexion totale à soi mais aussi une relaxation intense épargnant stress, déprime et autres anxiétés. De ce fait, le sommeil est dopé et vous gagnez en sérénité.

La marche afghane, pour qui ?

Que vous fassiez des trekkings à foison ou que soyez plutôt un sportif du dimanche, l'avantage de taille de la marche afghane est sans aucun doute son adaptation à la condition physique de chacun. En effet, elle peut être aussi modérée que dynamique et peut s'effectuer sur tous types de terrains, qu'ils soient pentus ou plats, idéalement pour une durée de 30 minutes minimum.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.