Hypersensibilité : comment en faire une force ?

Chargement en cours
15% à 20% de la population mondiale serait hypersensible.
15% à 20% de la population mondiale serait hypersensible.
1/2
© Adobe Stock, Astarot

Tout ressentir de manière intense, à chaque instant, c'est ce que vivent au quotidien les personnes souffrant d'hypersensibilité. Mais le fait de posséder une sensibilité à vif et d'être plus vulnérable aux émotions que la plupart de ses concitoyens n'est pas forcément une faiblesse. Découvrez ce qu'est l'hypersensibilité et comment elle peut devenir une force.

Qui sont les hypersensibles ?

Les hypersensibles sont souvent susceptibles et craignent de blesser les personnes avec lesquelles ils interagissent. Ayant souvent l'impression d'être trop fragiles, ils sont pourtant doués de qualités qui peuvent devenir des forces : ils possèdent une extrême intuition, de grandes capacités d'empathie, et souvent des talents artistiques. Ils ne supportent ni le bruit ni l'agitation, prennent avec une grande intensité les remarques désagréables, et ont tendance à scanner les pièces dans lesquelles ils pénètrent pour y identifier d'éventuelles zones d'inconfort. Souvent pris à tort pour de grands timides, les hypersensibles ont en fait besoin de plus de temps que le reste de la population pour analyser les situations et réfléchir avant d'agir. On dit que 15% à 20% de la population mondiale ou qu'une personne sur cinq souffrirait d'hypersensibilité, et si vous vous reconnaissez dans les lignes qui précèdent, peut-être faites vous partie des hypersensibles. Mais pas de panique : ce n'est pas un vilain défaut ! Selon certains, l'hypersensibilité, lorsqu'elle est maîtrisée, pourrait même être une forme de génie.

Comprendre son hypersensibilité pour ne plus en souffrir

Pour mieux maîtriser son hypersensibilité, il faut avant tout comprendre ce qu'elle est : un fonctionnement de pensée différent de celui de la plupart des gens. S'accepter et se dire qu'on ne pensera jamais tout à fait comme les personnes que l'on croise est l'une des clés pour faire de sa sensibilité extrême une force. Analyser ses émotions en est une autre : comprendre que sa colère est liée à une atteinte à ses valeurs, que la tristesse a un sens et qu'elle appelle à se recentrer sur soi-même... Autant de sentiments qu'il faut décortiquer pour mieux les maîtriser. La majorité des personnes hypersensibles possèdent un fort potentiel créatif et celles qui ne le développent pas souffrent souvent plus que les autres. Il est donc recommandé d'apprendre à cultiver sa créativité pour mieux supporter son hypersensibilité.

Valoriser son hypersensibilité et s'accepter tel que l'on est

Lorsque l'on est hypersensible, on est constamment dans l'analyse de soi et des autres, et bien souvent on en vient à douter de soi-même et à ne pas avoir confiance en soi. Il faut donc apprendre à se valoriser, à voir la vie du bon côté et à chasser la négativité de ses pensées. Les hypersensibles ont bien souvent besoin d'être rassurés, et il ne faut donc pas hésiter à faire part de ses craintes et de ce besoin aux personnes qu'on a l'habitude de côtoyer. Pour vivre avec son hypersensibilité, le mieux est de ne pas tenter de la dissimuler mais plutôt de faire en sorte d'apprendre à vivre avec. L'hypersensibilité n'est pas une maladie, il ne faut donc pas chercher à s'en soigner, mais plutôt apprendre à se réaliser et à devenir pleinement la personne que l'on est.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.