Et si je profitais du confinement pour me mettre au yoga ?

Chargement en cours
Le yoga permet de se vider l'esprit et de se bouger : essentiel en période de confinement.
Le yoga permet de se vider l'esprit et de se bouger : essentiel en période de confinement.
1/2
© Adobe Stock, Drazen

Cette période de confinement est l'occasion de s'essayer à de nouvelles activités. Le yoga en fait partie. Voici comment se lancer pour profiter de tous les bénéfices de cette pratique millénaire.

Vieux de 5000 ans, le yoga possède de nombreuses vertus physiques, énergétiques, mentales et spirituelles. Il aide à se bouger, se muscler, améliorer sa souplesse, sa posture, faire le vide intérieur, déstresser, booster son immunité, améliorer son souffle, soulager les maux de dos... Et la bonne nouvelle, comme le rappelle Mélanie Bartoli, enseignante de yoga à Porto-Vecchio, est que "le yoga c'est pour tout le monde. Pas besoin d'être souple pour pratiquer. Quelle que soit sa condition physique on peut faire du yoga et profiter de ses bienfaits."

L'intérêt du yoga en période de confinement

"Plus que jamais, en période de quarantaine, il est important de faire du yoga, de méditer et de faire des exercices de respiration pour se poser. Car nous sommes en situation de stress, qu'on en ait conscience ou non. Le yoga et la méditation aident vraiment à nettoyer les mauvaises ondes, à se débarrasser des tensions" poursuit Mélanie Bartoli.

Conseils pour bien démarrer

Même si le yoga se pratique traditionnellement le matin, vous obtiendrez des bénéfices quelle que soit l'heure. Toutefois, fixez-vous un rendez-vous. Il est essentiel de vous créer une bulle spatiale et temporelle. Pour les pratiques du matin, l'enseignante conseille de démarrer avec une petite séance de méditation au réveil : "Allongée dans son lit, on commence par ressentir son corps, par respirer calmement. On se concentre sur ses sens pour nettoyer son esprit." Il est préférable de pratiquer à jeun ou à distance des repas "pour ne pas être gênée. Par ailleurs, la digestion consomme de l'énergie qu'il vaut mieux consacrer à sa pratique".

Effectuez toujours un petit échauffement, d'autant plus si vous pratiquez au réveil. "On est plus raide le matin que le soir" souffle Mélanie Bartoli. Et ne négligez pas non plus à la fin de votre séance le savasana : "Toujours finir par un savasana, c'est important. Cette posture permet de ressentir son corps et de terminer le cycle de la séance. Vous pouvez ensuite passer à autre chose." Enfin, mettez des vêtements confortables en fibres naturelles et équipez-vous d'un tapis antidérapant.

Les exercices de base

Il n'y en a pas vraiment, chaque professeur créant ses propres enchaînements avec une intention particulière. Mais la salutation au soleil est généralement une constante dans les cours. "Les débutantes peuvent tout à fait se contenter d'enchaîner quelques salutations au soleil. Les enchaînements sont simples et se retiennent facilement. Et si c'est réalisé en conscience, c'est très efficace." En période de confinement, pour Mélanie Bartoli, "il faut créer du mouvement car on ne bouge pas beaucoup. Il faut aussi des postures d'ouverture du coeur, favoriser la détente également. Le yin yoga s'y prête très bien".

Le bon rythme

Le temps que vous pouvez y consacrer. Mieux vaut quelques minutes chaque jour qu'une heure tous les 15 jours.

Les comptes à suivre

Pour trouver l'inspiration, direction les réseaux sociaux. Les séances live et vidéos sont légion. Les anglophones peuvent se tourner vers la chaîne Youtube d'une des papesses en la matière Yoga With Adriene. Une vraie mine d'or. En français, les comptes Instagram @lasalledesport.paris, @yogaplayxletigre, @lamongolfiereclub, @classpassfr, @lululemonfr proposent des live et des vidéos de yoga tous niveaux. Namaste !

Merci à Mélanie Bartoli, enseignante de yoga à Porto Vecchio pour ses informations. La suivre sur Instagram @melanie.bartoli

À lire aussiYoga The Book, Editions Solar;Ma Bible du Yoga Santé, Sophie Pensa, Editions Leduc.S

Vos réactions doivent respecter nos CGU.