Développement personnel : qu'est-ce que la triade lumineuse ?

Chargement en cours
La triade lumineuse regroupe trois traits de caractère propres aux personnes bienveillantes et satisfaites de leur vie.
La triade lumineuse regroupe trois traits de caractère propres aux personnes bienveillantes et satisfaites de leur vie.
1/2
© Adobe Stock, Romolo Tavani

La triade lumineuse n'est pas une société secrète. En psychologie, elle décrit plutôt une personne bienveillante. Retour sur une notion qui met en lumière nos comportements positifs.

L'ombre et la lumière

Il y a quelques années, des chercheurs avaient mis en évidence la triade noire. Un modèle décrivant trois facettes de notre part d'ombre : le narcissisme (s'accorder une importance démesurée), le machiavélisme (penchant pour l'exploitation et la tromperie) et la psychopathie (insensibilité face aux autres). Bien que ces traits aient surtout été étudiés chez des criminels, nous possédons tous ces caractéristiques, à des degrés plus ou moins élevés.Et comme bien souvent, quand il y a de l'obscurité, il y a de la lumière, plus récemment des psychologues ont découvert la triade lumineuse. La bonne nouvelle c'est que ces trois traits de caractère l'emportent sur les caractéristiques de la triade noire.... chez la plupart d'entre nous.

Les trois piliers de la triade lumineuse

À l'opposé de la triade noire, il y aurait donc la triade lumineuse reposant elle sur le kantianisme (traiter les gens comme des fins en soi et non comme des moyens), l'humanisme (propension à respecter la dignité de chaque individu) et la foi en l'humanité (croire en la bonté fondamentale de l'être humain). Trois dimensions que l'on retrouverait chez les personnes bienveillantes, capables d'un amour inconditionnel qui ne calcule pas et ne demande rien. Toutefois, l'un n'empêche pas l'autre. Nous pouvons avoir des traits de la triade lumineuse très marqués tout en ayant également une part de narcissisme, de machiavélisme ou de psychopathie. Nous avons tous une part d'ombre et de lumière en nous.

Le portrait robot des personnes à dominante triade lumineuse

Le psychologue Scott Barry Kaufman de l'université Columbia de New York, à l'origine de recherches sur la triade lumineuse, dépeint dans le magazine Cerveau et Psychologie de novembre 2019 le "portrait robot" de la personne type avec une composante triade lumineuse dominante. Il s'agit généralement d'une personne de sexe féminin, tournée vers la spiritualité, l'empathie et l'acceptation des autres. C'est une personne qui a grandi dans un environnement familial plutôt stable et qui à l'âge adulte est optimiste et enthousiaste, ouverte à de nouvelles expériences. Des personnes plutôt satisfaites de leur vie, de leurs relations qui aiment le travail en équipe et sont douées pour la gratitude et le pardon.

Mais le côté obscur existe aussi chez ces personnes. Elles présentent généralement un manque de courage et d'affirmation de soi qui les empêchent d'atteindre des objectifs fixés. Elles ont aussi tendance à davantage culpabiliser et à avoir l'impression de ne pas mériter leur bonheur. Autre point faible, un risque d'exploitation et de manipulation des autres. Leur gentillesse pouvant être perçue comme une faiblesse est utilisée contre elles par les personnes avec une triade noire prépondérante notamment. L'ombre et la lumière une fois de plus dansent sur un équilibre subtil que le chemin de vie et un travail sur soi permettent d'atteindre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.