Comment libérer sa créativité ?

Chargement en cours
Être créatif, cela s'apprend !
Être créatif, cela s'apprend !
1/2
© Adobe Stock, Pixel-Shot

Non, être créatif n'est pas inné. Mais pour libérer tout son potentiel à imaginer et réaliser des choses, il faut travailler sur soi et intégrer de nouvelles habitudes dans son quotidien. Découvrez cinq conseils pour développer votre créativité.

Entretenir sa curiosité

Être créatif implique d'avoir une imagination débordante. Et pour développer de bonnes idées, cette dernière doit être nourrie régulièrement. Oubliez donc les soirées télé et sortez de chez vous pour découvrir de nouvelles choses. Spectacles, visites, conférences, concerts, randonnées... Tout est bon à prendre pour entretenir sa curiosité.

De manière générale, forcez-vous dès que possible à sortir de votre zone de confort pour briser la routine. Pour cela, il n'est pas nécessaire de relever de grands défis : parfois, emprunter un chemin différent, parler à un inconnu ou choisir une nouvelle destination de vacances peut suffire.

Ne plus avoir peur du jugement

Plus vous aurez confiance en vous et plus vous serez créatif. En effet, la peur du jugement bloque la concrétisation des idées. Essayez donc de ne plus craindre ce que penseront les autres mais également de ne pas vous autocensurer ! Pour que votre projet fonctionne, vous devez avant tout y croire. Et si votre idée de départ ne s'avère finalement pas bonne, elle pourra toujours servir de base de départ pour explorer de nouvelles pistes, de tremplin à de nouvelles réflexions. En clair, mieux vaut essayer et se tromper que ne rien tenter.

Trouver l'inspiration auprès des autres

En revanche, ne plus avoir peur du jugement des autres ne signifie pas rester cloîtré. Puisque l'inspiration provient le plus souvent de sources extérieures, n'hésitez jamais à échanger, à discuter, à débattre pour savoir ce que pensent vos proches sur un domaine qui vous intéresse, puis y apporter votre traitement personnel. Ces moments pourront par ailleurs se transformer en une co-création, chacun apportant une idée nouvelle en lien avec celle qui a été précédemment citée. Cet exercice, appelé brainstorming dans le monde du travail, peut très bien être appliqué en dehors et donner vie à de beaux projets créatifs.

Chercher en quoi on est unique

Vous pensez ne pas être créatif ? Plongez-vous dans vos souvenirs pour analyser les projets que vous avez réussis et les compétences dont vous vous êtes servi pour y parvenir. En plus de vous rassurer, cet exercice vous permettra d'analyser vos points forts, de trouver ce qui vous démarque des autres. Listez-les sur un papier. En cas de doute ou de panne d'idées, vous pourrez relire cette liste pour vous débloquer.

Noter ses idées

Les bonnes idées surgissent parfois au moment où l'on s'y attend le moins : en voiture, au cinéma, au détour d'une conversation avec un proche, en écoutant la radio... Pour ne pas les oublier, notez-les immédiatement sur un carnet, utilisez une application de type bloc-note ou l'enregistreur vocal de votre téléphone. Consignez tout, même les idées qui vous semblent irréalisables ou farfelues. Un jour, vous aurez peut-être l'occasion de les mettre en pratique ou bien de les combiner pour monter un projet d'envergure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.