Bienveillance : 5 astuces pour la cultiver

Chargement en cours
Faites l'effort de toujours être à l'écoute lorsque vous discutez avec vos amis, vos relations n'en seront que meilleures.
Faites l'effort de toujours être à l'écoute lorsque vous discutez avec vos amis, vos relations n'en seront que meilleures.
1/2
© Adobe Stock, Antonioguillem
A lire aussi

Solène Filly

Être bienveillante, c'est faire preuve de compréhension et d'indulgence envers les autres, une qualité non-négligeable qui permet de vivre mieux avec son entourage, mais aussi avec soi-même. Voici cinq conseils pour cultiver la bienveillance au quotidien.

Prendre du temps pour soi

Parce que pour être bienveillante envers les autres, il faut déjà savoir être bienveillante envers soi-même, on apprend à se parler de manière positive. En gros, au lieu d'être trop critique envers vous-même et de vous laisser envahir par les pensées négatives, essayez de lutter contre tout ça en faisant une liste de toutes vos qualités. Si vous avez du mal avec cette technique, prenez le temps, la prochaine fois qu'un de vos proches vous fait un compliment, de le noter dans un carnet ou dans l'application Mémo de votre téléphone portable. Comme ça, dès que vous commencerez à douter de vous-même, vous pourrez relire ces mots d'encouragements qui permettront à la longue de booster votre confiance.

Faire des compliments

Tout le monde aime recevoir des compliments, alors pourquoi n'essayeriez vous pas d'en donner plus souvent à vos proches, qu'il s'agisse de votre famille, de vos amis, ou même de vos collègues de travail. La clé est d'être observatrice et de valoriser le travail des autres. Vos enfants ont, d'eux-mêmes, rangé leur chambre ? Félicitez-les et dites-leur que vous êtes très fières d'eux, cela pourrait bien les motiver à recommencer.

Être à l'écoute

Alors oui, vous écoutez évidemment tous les jours vos proches, mais n'avez-vous pas l'impression, parfois, que vos pensées s'éloignent de la discussion ? Or il n'y a rien de plus agaçant que de parler avec quelqu'un et de se rendre compte qu'il ne vous écoute pas. Restez concentrée et laissez votre interlocuteur aller jusqu'au bout de sa pensée avant d'intervenir. Vous verrez très vite que vos discussions deviendront plus intéressantes aussi bien pour vos proches, que pour vous. N'hésitez pas non plus à leur rappeler que vous êtes là pour eux, que ce soit par le biais d'un sms ou d'un coup de fil.

Désamorcer les conflits

Au travail ou à la maison, ne laissez pas les mésententes s'installer. Plutôt que de garder vos rancunes enfouies en vous, discutez avec la ou les personnes avec lesquelles vous n'êtes pas d'accord afin de résoudre le problème. Qui sait, vous tomberez peut-être d'accord plus facilement que prévu. L'important est de ne pas couper le dialogue et de rester ouverte aux opinions et à la vision des autres.

Rendre service

Ce conseil s'applique évidemment à vos proches, mais aussi aux inconnus. Si vous vous rendez compte qu'une personne est en difficulté, n'hésitez pas à lui proposer votre aide. Une personne qui a des difficultés à marcher ne trouve pas de place dans le bus ? Offrez-lui votre place. Une amie surchargée de travail ? Pourquoi ne lui proposeriez-vous pas de lui faire livrer un bon petit repas ? Il y a fort à parier qu'elle sera ravie de ne pas avoir à cuisiner. Vos actions n'ont pas besoin d'être grandioses, un simple petit coup de pouce de temps en temps suffit à améliorer le quotidien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.