Aromachologie : ces odeurs qui améliorent notre bien-être

Chargement en cours
Les huiles essentielles* sont généralement utilisées pour une pause bien-être en aromachologie.
Les huiles essentielles* sont généralement utilisées pour une pause bien-être en aromachologie.
1/2
© Adobe Stock, yanadjan

Les odeurs ont une influence sur nos humeurs. L'aromachologie est la science qui étudie les liens entre les effluves respirées et notre psyché. Voici comment tirer profit de votre pouvoir olfactif.

Les odeurs ne sont pas anodines. On estime que 75% des émotions qui nous traversent chaque jour sont provoquées par les parfums que nous respirons. Un simple parfum nous reconnecte à notre enfance (la fameuse madeleine de Proust), à un moment heureux ou malheureux. L'odorat est un sens puissant à l'origine de bon nombre d'émotions. Au quotidien, l'aromachologie vous accompagne pour vous aider à vous détendre, à vous déstresser, vous booster, stimuler votre mémoire, etc.

Qu'est-ce que l'aromachologie ?

Si l'aromathérapie (soigner avec des huiles essentielles*) est ancienne, l'aromachologie est plus récente. Le terme a été utilisé pour la première fois en 1982 par Annette Green. L'aromachologie est considérée comme une thérapie de bien-être qui fait le lien entre les odeurs et le psycho-émotionnel. Elle étudie l'influence des odeurs sur les humeurs et les comportements, et ne doit pas être confondue avec l'aromathérapie malgré leurs bases communes.

Comment fonctionne l'aromachologie ?

Les odeurs déclenchent des réactions, influencent les comportements parfois à notre insu. En cause ? Un chemin direct entre l'odorat et l'inconscient. En effet, l'odorat est le seul des cinq sens qui ne passe pas par la case conscience mais est directement lié à l'inconscient. Quand vous respirez une odeur, celle-ci est directement reçue par l'inconscient. L'odorat passe en premier lieu par le système limbique, le siège des émotions dans le cerveau. C'est pourquoi les odeurs jouent un rôle prépondérant dans les comportements : agressivité, tristesse, joie, stress... C'est aussi dans cette partie du cerveau que se forment les souvenirs, la mémoire. Voilà pourquoi une simple odeur vous reconnecte immédiatement à des moments très précis de votre vie. Les informations liées à ces odeurs sont analysées par le cerveau sans que vous en ayez conscience. Les odeurs ont donc un rôle à jouer dans certaines thérapies de bien-être.

L'aromachologie en pratique

Pour vous détendre, vous aider à dormir, vous revigorer grâce à l'aromachologie, le plus simple est de faire appel aux huiles essentielles* (HE). Les diffuseurs sont parfaits pour créer une ambiance réconfortante et cocooning. En cas de stress, les huiles essentielles* de lavande vraie, de géranium ou d'ylang-ylang vont vous apaiser. Pour booster un manque de tonus, tournez-vous vers les huiles essentielles* de bergamote, de citron, menthe poivrée ou romarin, elles sont stimulantes et anti-fatigue. Vous pouvez également vous masser des points stratégiques (poignets, cervicales, plexus solaire, pieds) avec un mélange fait d'huiles essentielles* et d'huile végétale.

Vous pouvez également coupler vos séances de sophrologie à de l'aromachologie. Il suffit simplement de déposer quelques gouttes d'une huile essentielle* ou d'un parfum qui vous fait du bien sur un mouchoir, ou d'utiliser des sticks olfactifs prêts à l'emploi.

En cas de petit moment de déprime, vous pouvez aussi parfaitement refaire le gâteau au chocolat que vous faisait votre maman quand vous étiez enfant, vous offrir le parfum qui vous a accompagné dans vos plus beaux moments à l'adolescence, respirez la peau toute douce de vos enfants... Autant d'odeurs familières qui font du bien au moral !

*À noter : attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de trois ans. Demandez toujours un avis médical.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.