5 conseils pour mieux vivre son hypersensibilité au quotidien

Chargement en cours
Pour mieux vivre son hypersensibilité, il faut d'abord l'accepter.
Pour mieux vivre son hypersensibilité, il faut d'abord l'accepter.
1/2
© Adobe Stock, diego cervo

Si l'hypersensibilité n'est pas une pathologie, elle peut être vécue avec difficulté par la personne concernée. En plus de faire traverser des vagues d'émotions à cette dernière, elle est souvent mal comprise par l'entourage. Il existe cependant des moyens de mieux la vivre, voire de la transformer en atout majeur. Voici cinq conseils pour bien gérer son hypersensibilité au quotidien.

L'hypersensibilité, qu'est-ce que c'est ?

On vous a déjà dit que vous étiez trop sensible, à fleur de peau, trop émotif ou susceptible ? Que vous preniez les choses trop à coeur ou que vous jouiez la comédie ? Vous avez l'impression que votre vie est rythmée par des torrents d'émotions ? Peut-être êtes-vous hypersensible, une caractéristique qui touche, selon les études, entre 15 et 30% de la population. Cette sensibilité élevée étant déclenchée par des stimulis extérieurs, elle peut parfois compliquer le quotidien et les rapports sociaux. Il est néanmoins possible de bien la vivre en adoptant de nouveaux comportements.

Reconnaître et accepter son hypersensibilité

"Tant que la personne ne reconnaît pas qu'elle est hypersensible, elle va avoir tendance à en souffrir, à vouloir être comme les autres alors qu'elle ne l'est pas", expliquait Saverio Tomasella, psychanalyste et écrivain français spécialisé dans l'hypersensibilité, au Figaro Madame en janvier 2019. La première clé pour mieux vivre sa sensibilité accrue est évidemment de la "diagnostiquer", pour l'appréhender avec plus de bienveillance. Non, vous n'êtes ni "spécial" (dans le mauvais sens du terme), ni fragile, ni malade. Vous avez simplement cette caractéristique, comme un quart de la population.

Décrypter ses réactions

Analysez des événements passés lors desquels vous avez ressenti une forte émotion négative. Vous parviendrez sûrement à faire ressortir des éléments déclencheurs, des situations "à risque". Vous pourrez ainsi vous protéger des lieux, des circonstances ou des personnes qui vous mettent les nerfs à vif. Rendez votre environnement plus positif pour mieux préserver votre moral et votre énergie.

Avoir conscience des atouts de l'hypersensibilité

La psychosociologue et chercheuse Elaine Aron, l'une des plus grandes spécialistes de l'hypersensibilité, a mis en évidence plusieurs qualités communes aux hypersensibles. Ces derniers seraient plus consciencieux, loyaux, soucieux des détails et créatifs que les autres, en plus de faire preuve d'une grande empathie. Tant de traits de caractère qui sont aussi utiles au travail qu'en dehors. Alors mettez-les en avant et n'ayez plus honte de votre hypersensibilité.

Externaliser ses émotions

Ne tentez pas de refouler vos émotions. Pour mieux vivre votre hypersensibilité, il est important que ces dernières "sortent" de votre corps. Dans un environnement bienveillant, n'ayez pas peur de vous exprimer ou de pleurer, quitte à rassurer les personnes qui vous entourent en leur expliquant pourquoi vous réagissez aussi intensément. Si vous êtes trop pudique ou en présence de personnes peu compréhensives, isolez-vous quelques minutes pour évacuer vos émotions.

Se créer un refuge pour se ressourcer

En fin de journée, prenez un peu de temps pour examiner vos ressentis. Ensuite, reposez-vous. Il est très important de se trouver un cocon, un refuge propice à la détente. Cela peut être chez vous, seul, ou à l'extérieur entouré d'un groupe d'amis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.