Sexe masculin : 5 idées reçues sur le pénis

Chargement en cours
Non, on ne peut pas muscler son pénis.
Non, on ne peut pas muscler son pénis.
1/2
© Adobe Stock, Vasyl

Les hommes n'échappent pas aux idées reçues concernant leur sexualité, et particulièrement au sujet de leur pénis. Taille, musculation de la verge et éjaculation : tout est propice aux théories en tout genre. Petite mise au point pour démêler le vrai du faux.

Le pénis peut s'agrandir

Bon à savoir, la taille moyenne d'un pénis se situe entre 7 et 10 cm au repos, et entre 10 et 19 cm en érection. Il est presque impossible d'agrandir le pénis. Les méthodes d'étirements, les crèmes de massage ou les pilules ne sont pas efficaces et peuvent être dangereuses pour la santé. La seule option viable est la chirurgie. Il s'agit toutefois d'une opération à risque et somme toute assez peu pratiquée.

Le pénis se muscle et s'entraîne

Messieurs, si votre âme sportive vous incite à penser que votre pénis doit être entraîné et musclé... Il ne faut pas l'écouter ! Le phallus est en effet un corps caverneux : il est donc dénué de muscles. Sa dureté vient uniquement de l'afflux sanguin, et concernant l'endurance, ce n'est pas l'entraînement qui améliorera vos performances. Et ce, même si la croyance commune veut que se masturber avant l'acte fait durer les érections plus longtemps.

Il est possible de deviner la taille du pénis

C'est un grand jeu : essayer de deviner la taille du pénis en se référant à la taille des mains, des pieds, du nez, ou à la taille de l'homme tout simplement. Les hommes grands, ou dotés de grandes mains et grands pieds seraient, selon la légende, pourvus d'un membre plus généreux. Au risque de décevoir ces messieurs, il n'y a malheureusement aucune étude qui atteste de cette corrélation. Des hommes petits pourront être très bien pourvus par la nature, tandis qu'un grand pourra se plaindre de la courtesse de son pénis.

La taille ne compte pas

On dit souvent que ce n'est pas la taille qui compte, mais la manière dont on se sert de son engin. Eh bien, mauvaise nouvelle : la taille, ça compte quand même... un peu. Au moins pour une question de séduction ! En effet, et même si le discours collectif dit le contraire, une étude australienne a malgré tout montré que les femmes trouvaient les hommes bien dotés par la nature plus attractifs. À noter que les femmes interrogées dans cette étude sont plus sensibles à la circonférence qu'à la longueur du pénis de leurs partenaires.

Rappelons tout de même que le vagin, lorsque la femme est excité, s'allonge jusque 12 à 14 cm, et que seuls les premiers centimètres de la cavité vaginale sont sensibles à la pénétration. Pas d'inquiétude donc, il est tout à fait possible de se satisfaire d'un pénis de petite taille.

Les hommes ne peuvent pas simuler.

À tort, l'éjaculation est systématiquement associée à l'orgasme masculin. Mais tout comme les femmes, plusieurs paramètres peuvent entrer en ligne de compte dans l'accès à la jouissance : stress, fatigue, tabagisme... L'éjaculation est mécanique, tandis que l'orgasme lui est psychologique.

Certains hommes qui pratiquent le tantrisme par exemple sont capables d'avoir de puissants orgasmes sans éjaculation. Il est donc tout à fait possible pour les hommes de feindre la jouissance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.