Sexe et ménopause : on démêle le vrai du faux !

Chargement en cours
Contrairement aux idées reçues, la ménopause ne signe pas la fin de la sexualité.
Contrairement aux idées reçues, la ménopause ne signe pas la fin de la sexualité.
1/2
© Adobe Stock, Friends Stock

De réputation, la ménopause est affiliée au déclin de la sexualité des femmes. Autour de ce mythe, plusieurs informations circulent, mais toutes ne sont pas véridiques et doivent être nuancées, voire réfutées. Pour vous, on démêle le vrai du faux au sujet de la sexualité à l'heure de la ménopause.

La ménopause fait décroître la libido : c'est vrai ça ?

Le discours répandu, et très synthétique, est le suivant : la ménopause fait baisser la libido. Il serait trop radical d'affirmer que cette donnée est totalement fausse, mais beaucoup de nuances doivent être apportées. La ménopause signe l'arrêt de la reproduction pour les femmes arrivées à un certain âge (autour de 50 ans en moyenne, mais cela varie pour toutes). C'est pourquoi, la libido se voit affectée, étant donné que l'ovulation provoque un pic du désir sexuel chez les femmes menstruées. Ce n'est donc plus le cas une fois ce cap passé.

La physiologie joue aussi un rôle puisque, en l'absence d'imprégnation hormonale, une atrophie vaginale peut s'installer provocant sécheresse et baisse de la lubrification. De manière générale, certaines femmes à la libido plus sensible sont facilement touchées par ces dérèglements hormonaux. Néanmoins, malgré ces éléments, il demeure bien trop simpliste d'affirmer que la ménopause serait incompatible avec une vie sexuelle épanouie.

Désir, orgasme... : les vérités à connaître

Les changements cités précédemment ont un impact sur la sexualité des femmes concernées, certes. Toutefois, rien n'empêche de maintenir une vie sexuelle satisfaisante. Bien que les stimuli sexuels soient moins puissants, il est important de souligner que les orgasmes, eux, ne sont pas impactés. Dans la même lignée, l'excitation sexuelle demeure la même, spécialement quand il est question d'un nouveau partenaire. De manière générale, il n'y a pas de raison de parler d'un quelconque déclin fataliste de la sexualité ; d'autant plus parce que les désagréments à l'origine de ce discours peuvent facilement être bravés grâce à plusieurs solutions.

Les solutions disponibles

Tout d'abord, concernant les changements au niveau de la flore vaginale, l'utilisation de lubrifiant sera très efficace. Face à cette même problématique, rappelons que des substituts hormonaux peuvent être prescrits. Ils permettent de remplacer l'oestrogène (atténuant notamment les bouffées de chaleur) et la progestérone (pour les troubles d'humeur et la sécheresse vaginale). Le traitement doit être assidûment suivi par un professionnel de la santé et les deux hormones doivent nécessairement être prises de choeur. Signalons également que ce type de traitement est déconseillé pour les femmes ayant des antécédents de cancer. Pour elles, d'autres méthodes comme l'électrostimulation sont envisageables.

Outre ces solutions, il est bénéfique d'effectuer un travail sur vous et au sein de votre couple. Car, à l'âge auquel survient généralement la ménopause, il est souvent question d'une routine au sein du couple, favorisant ce prétendu déclin de la libido. Pour le contrecarrer, explorez davantage votre sexualité à deux, ne faites pas l'impasse sur les préliminaires et ne cherchez pas, à tort, à être dans la performance. Célibataires ou en couple, les femmes atteignant la ménopause sont souvent, et à juste titre, associées à la liberté. Exemptées de la possibilité de porter un enfant, elles sont régies par leur désir uniquement : nulle raison de parler de déclinaison donc.

Pour finir, et peut-être le point le plus important : ayez confiance en vous. Malheureusement, la ménopause, pouvant être simultanée à la crise de la cinquantaine, s'accompagne régulièrement d'une perte de la confiance en soi. Alors ne laissez aucun doute entacher votre bien-être et votre sexualité. À tout âge, celle-ci peut tout à fait être épanouie !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.