Pompier, policière...pourquoi l'uniforme demeure un fantasme ?

Chargement en cours
L'uniforme a toujours autant la cote chez les deux sexes.
L'uniforme a toujours autant la cote chez les deux sexes.
1/2
© Adobe Stock, Vasyl
A lire aussi

Azza Kamaria

Si vous pensiez que l'uniforme était un fantasme d'une autre époque et bien c'est faux. Pompiers, militaires et infirmières ont toujours autant la cote en matière de désir sexuel et les causes sont pour ainsi dire intemporelles.

L'éloge des stéréotypes

Le port de l'uniforme est vecteur d'une multitude de clichés qui rassurent et créent un certain désir. Dans la liste des fantasmes comportant un uniforme, celui du pompier est les plus répandus chez les femmes. Au-delà d'un attrait pour le costume rouge et noir ou les accessoires qu'il implique, le pompier possède cette image de héros du quotidien. Il représente l'homme fort et courageux qui vous défendra contre les dangers de toutes sortes. Ce dernier est suivi par le policier qui, lui, symbolise l'autorité, l'ordre mais aussi la protection. Dans une version un peu plus sadomasochiste, il évoque aussi la notion de punition par le biais de ses menottes qui peuvent vous neutraliser à tout moment. Le militaire et son treillis sont également la source de nombreux fantasmes puisqu'au delà de l'aspect sexuel de la relation, il est un personnage récurrent de nombreux films romantiques comme dans "Un long dimanche de fiançailles" ou dans "dear John" avec Channing Tatum. Chez les femmes, l'uniforme est souvent un moyen de lâcher prise et de faire vivre le temps d'une pensée le cliché de la demoiselle en détresse que vous n'êtes pas vraiment.

Chez les hommes même constat, il y a d'un côté l'infirmière qui est douce, aimante tout en étant une figure de pouvoir puisqu'elle exige, commande et dirige. De l'autre côté, il y a les figures plus strictes telles que l'institutrice ou la secrétaire, qui attirent et suscitent le désir par leur caractère réservé et inaccessible.

Quand l'interdit attire toujours plus

Ce que ces personnages ont tous en commun, c'est surtout une association entre l'inaccessible et l'interdit. Telle est la vocation des fantasmes : faire vivre dans l'imaginaire des scénarios qui pourraient difficilement prendre forme dans la réalité. Draguer un membre des forces de l'ordre lors d'un contrôle de police, trouver l'amour quand il vient vous sauver des flammes ou séduire la jolie infirmière ou le médecin qui s'occupe de vous lors d'un séjour à l'hôpital sont des pensées qui suscitent le désir et créent une forme d'excitation. D'autant plus pour ses derniers qui sont des spécialistes du corps et laissent imaginer une forme d'expertise sous les draps... ou sur le bureau du cabinet médical.

Et si vous enfiliez un uniforme ?

On dit souvent qu'il faut éviter de réaliser ses fantasmes afin de ne pas être déçue et de conserver une part de magie. Si vous décidez d'en faire autrement, il y a plusieurs choses à prendre en compte pour un passage à l'acte réussi. La première concerne le choix de la tenue.

Pour vous lancer dans le jeu de rôle et pimenter vos nuits avec votre partenaire, commencez par tâter le terrain en posant quelques questions discrètes (ou pas) sur ses petites faiblesses. Laissez quand même planer le doute afin de créer la surprise tout en étant certaine que vous soyez sur la même longueur d'onde. Le second point à ne pas négliger est votre confort personnel. Choisissez une tenue dans laquelle vous vous sentez à l'aise et confiante pour ne garder que le plaisir et vous laissez aller tout en respectant vos limites.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.