Orgasme masculin et orgasme féminin : quelles différences ?

Chargement en cours
Les hommes et les femmes ne jouissent pas de la même façon.
Les hommes et les femmes ne jouissent pas de la même façon.
1/2
© Adobe Stock, Dmitriy Kapitonenko

Les orgasmes masculins et féminins sont-ils vraiment comparables ? C'est bien connu : les femmes et les hommes ne prennent pas du plaisir de la même façon. Les stimulations sont différentes, les effets aussi. Explications.

Dans tous les domaines, les hommes et les femmes font l'objet de nombreuses comparaisons, et le sexe ne fait pas exception. Il faut dire que les orgasmes péniens et les orgasmes clitoridiens - puisque l'orgasme vaginal n'existe pas, étant lié au clitoris - sont entourés de nombreuses interrogations, mais aussi de nombreux clichés et d'a priori.

Les femmes ont-elles de meilleurs orgasmes ?

Si des études ont prouvé que les femmes avaient moins d'orgasmes dans le cadre de relations sexuelles hétérosexuelles, elles ont toutefois des orgasmes d'une meilleure qualité que ceux de ces messieurs. Eh oui, c'est une question d'anatomie ! Le gland du pénis détient en moyenne 6 000 terminaisons nerveuses, contre plus de 8 000 pour le clitoris, ce qui permet aux femmes d'avoir des orgasmes plus puissants.

En terme de durée, les orgasmes clitoridiens sont également gagnants. Si un homme va pouvoir jouir pendant une durée allant de 3 à 10 secondes, les orgasmes des femmes durent en moyenne une vingtaine de secondes, voire plus. Enfin, il faut également prendre en compte la possibilité de jouir plusieurs fois de suite. Mécaniquement parlant, il est compliqué pour les hommes d'enchaîner les érections, alors à moins de varier les plaisirs, les possibilités pour un homme d'atteindre l'orgasme plusieurs fois d'affilée sont plus compliquées.

Les femmes jouissent mieux, les hommes jouissent plus souvent

En dépit de ces différence sur la qualité des orgasmes et sur la facilité des femmes à jouir plusieurs fois de suite, ce sont malgré tout les hommes qui jouissent le plus. Plusieurs études ont prouvé que les femmes prenaient moins de plaisir dans le sexe que les hommes lorsqu'elles étaient dans des relations hétérosexuelles. Pourquoi ? Parce que ce schéma favorise souvent le sexe pénétratif et phallocentré, alors que la majorité des femmes parvient plus facilement à la jouissance grâce à une stimulation externe. D'où l'importance de rappeler qu'un rapport sexuel ne se limite pas à une pénétration "pénis dans vagin" : tout ce qui entoure cet acte est tout aussi essentiel pour que tout le monde prenne du plaisir.

Des ressemblances malgré tout

À force de les comparer, on en oublierait presque qu'en dépit de leurs différences, les orgasmes conservent des similitudes, en dépit du sexe de la personne. Et l'une des principales choses à retenir, c'est qu'il existe plusieurs façons de jouir. Stimulation externe ou interne, vaginale ou anale, orgasme des seins ou de la prostate... Le corps humain dispose de nombreuses sources de plaisir, il serait dommage de les négliger ! Et si les sensations varient d'une personne à l'autre, les résultats d'un orgasme sont souvent les mêmes : sensation de bien-être, d'euphorie, relaxation... Il y a du bon à se faire du bien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.