Masturbation méditative : comment ça marche ?

Chargement en cours
La méditation peut mener à de meilleurs orgasmes.
La méditation peut mener à de meilleurs orgasmes.
1/2
© Adobe Stock, face_reader_img

Vous avez envie de faire atteindre de nouveaux sommets à votre plaisir ? Il est peut-être temps de vous intéresser à la masturbation méditative. Cette technique encore peu connue est destinée à celles et ceux qui veulent explorer leur sexualité différemment. Mode d'emploi.

La masturbation méditative se situe à cheval entre méditation de pleine conscience et pratique du "slow sex". Le "sexe lent" consiste à ralentir et être pleinement présent à chaque instant de la relation sexuelle au lieu de faire l'amour dans un but unique d'atteindre l'orgasme. C'est le principe de la pleine conscience. Et si cette pratique est plébiscitée dans le couple, elle est moins utilisée dans le cadre de la sexualité en solitaire. Dommage, car elle peut également donner une nouvelle dimension à la masturbation.

Comment méditer tout en se masturbant ?

Tout d'abord, la masturbation méditative requiert une certaine ritualisation de la situation. Vous pouvez par exemple allumer quelques bougies, installer des draps confortables, préparer une playlist apaisante... Tout ce qui vous inspire pour créer une ambiance propice au plaisir et à l'érotisme. En bref : détendez-vous et installez-vous bien confortablement, fermez les yeux, prenez une grande inspiration et faites le vide dans votre esprit.

L'idée est de prendre conscience de votre corps, de ses envies, de ses sensations. Pour ce faire, vous pouvez pratiquer l'automassage sur votre bas-ventre : un bon moyen d'éliminer les tensions et vous connecter à votre intimité. Après avoir exploré cette zone, passez à la poitrine, aux cuisses ou même aux pieds. Eh oui : l'objectif de la masturbation méditative n'est pas nécessairement de se masturber au sens propre. L'essentiel est plutôt de prendre le temps de ressentir chaque sensation pour reprendre le contrôle de son corps... Et donc de son plaisir, sur le long terme.

Laissez votre corps s'exprimer, gémissez, soufflez ou tremblez. Laissez-vous aller aux vagues de plaisir, en vous consacrant aux sensations sans pour autant viser l'orgasme. Vous le découvrirez : il se présente plus facilement quand la jouissance n'est pas considérée comme une finalité.

Quels sont les bienfaits de la masturbation méditative ?

La masturbation méditative est une manière de faire l'amour, et dans ce cas précis de se faire l'amour, qui s'appuie sur l'esprit du Tantra et du Tao. Ces deux courants spirituels, ancrés notamment dans l'hindouisme, allient sexualité et spiritualité en se basant sur la circulation de l'énergie sexuelle. En d'autres mots, pratiquer la masturbation-méditation c'est quitter la sexualité telle qu'elle est connue : pas de performance pseudo-sportive, de pénétration immédiate, de liens purement physiques.

L'objectif ? Revenir à la base de la sexualité : le plaisir. La méditation est une méthode d'exploration lente et consciente du corps, qui devient alors un laboratoire d'expérimentation sensorielle. Les caresses sur le corps entier, la respiration maîtrisée, tout cela permet de découvrir ou redécouvrir les vraies sensations que le sexe peut procurer. Cette pratique est d'ailleurs particulièrement recommandée à celles et ceux qui ont des difficultés dans leur sexualité : éjaculation précoce, difficultés érectiles, vaginisme, ou encore le post-partum.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.