Le nombril, une zone érogène à exploiter ?

Le nombril, une zone érogène à exploiter ?
Le nombril pourrait bien faire des miracles lors de relations étroites sous la couette.

S'il existe bien des zones érogènes dans le corps à stimuler pour envoyer son ou sa partenaire au septième ciel, toutes n'ont pas encore été explorées par la science. Tout récemment, c'est le navel play, une nouvelle façon étonnante de procurer du plaisir, qui fait parler de lui. Zoom sur cette pratique et plus précisément sur le nombril, une zone très sous-estimée mais qui serait à exploiter.

Ces dernières années, la parole s'est plus que jamais libérée au sujet du plaisir féminin comme masculin : une façon de renverser les rôles préétablis dans le couple, d'en découvrir plus avec délice lors des relations sexuelles (on pense àl'orgasme multiple), mais aussi de plus facilement assumer ses préférences, quelles qu'elles soient comme les différents fétichismes, par exemple. C'est ainsi que de nombreuses tendances à tester au lit ont vu le jour, certaines plus ou moins surprenantes comme le navel play. Cette pratique sexuelle, qui place le nombril au centre de l'attention, fait beaucoup parler d'elle ces derniers temps. En effet, bien que les préférences restent propres à chacun, et bien qu'elles soient rarement mises en avant, elles suscitent pour les plus insolites une grande fascination. La raison ? Il ne s'agit pas de zones érogènes que l'on considère comme telles, contrairement à d'autres parties du corps comme les fesses et les seins pour les femmes, ou encore le pénis et le torse chez les hommes.

Le nombril : un grand sensible longtemps délaissé

Et si l'on commence tout juste à s'intéresser au navel play, c'est en raison de la zone qu'il concerne : le nombril. Souvent délaissé lors de l'acte sexuel, il pourrait pourtant se révéler un atout de choix chez certaines personnes pour atteindre le plaisir ultime. Il s'agit en effet d'un endroit du corps très érogène, composé de nombreuses terminaisons nerveuses. Des terminaisons qui, une fois stimulées, peuvent provoquer différentes sensations : il possède d'ailleurs, chose étonnante, des tissus en commun avec les organes génitaux.

Quelques règles à respecter

Avant de se lancer sur ce type de caresses avec son ou sa partenaire, il est tout de même important de respecter certaines règles. Évoquez le sujet avec lui, car toute initiative ne peut se faire sans son consentement : cela est très important. De même, comme d'autres pratiques sexuelles, certaines règles à respecter sont de l'ordre du confort, mais également de l'hygiène. Les ongles doivent être bien coupés et le nombril propre et bien nettoyé (que ce soit avant ou après) : on ne le sait pas forcément mais il s'agit d'une zone dans laquelle bactéries et transpiration sont souvent présentes. Une fois toutes ces actions réalisées, il vous sera possible de laisser libre cours à vos envies et de tester ce nouveau jeu érotique, d'un autre genre, en stimulant la zone du nombril. Pour plus de plaisir et éviter une mauvaise expérience, ne tentez pas de pénétrer le nombril, mais jouez plutôt avec sa partie extérieure. Enfin, libre à vous de choisir la manière dont vous stimulez cette zone : avec une huile de massage, une plume, ou juste avec votre main... Le choix est le vôtre !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.