Jouir et avoir un orgasme : la signification est-elle la même ?

Chargement en cours
Une femme peut jouir sous de simples caresses et baisers de son partenaire.
Une femme peut jouir sous de simples caresses et baisers de son partenaire.
1/2
© Adobe Stock, gpointstudio

En matière de sexualité, qu'elle soit féminine ou masculine, les idées reçues sont particulièrement nombreuses. Parmi les principales, beaucoup de gens considèrent, à tort, que la jouissance et l'orgasme désignent la même réaction corporelle. Pourtant, ce n'est pas du tout le cas ! L'un et l'autre ne vont pas forcément de pair.

Qu'on soit un homme ou une femme, il est fréquent que l'on utilise les expressions "jouir" et "avoir un orgasme" à tort et à travers. Pour cause : le sujet est encore assez tabou et même méconnu chez la plupart des personnes. Souvent confondus, ces deux termes désignent pourtant quelque chose de très différent. Si l'orgasme se définit comme le "climax" ultime du plaisir, la jouissance, elle, englobe un ensemble de réactions et d'émotions bien plus vaste.

La jouissance est un ensemble de sensations

Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c'est que la jouissance désigne en réalité le plaisir dans sa globalité. Elle peut se manifester de diverses manières, visibles ou non. L'apparition de frissons à la surface d'une peau caressée, le déferlement d'émotions, la sensation de chaleur, de papillons dans le bas-ventre et de pulsions au niveau de la vulve, que certaines femmes peuvent même ressentir sans la moindre pénétration. C'est ça, la jouissance. Une notion qui dépasse les seules limites du plaisir et qui englobe aussi bien le corps, l'affect, les sens et l'imaginaire.

En effet, en plus de la dimension physique, elle revêt aussi un caractère psychique très important. Pour jouir, il est essentiel de savoir lâcher prise. Au diable les pensées parasites concernant le travail ou l'organisation familiale ! Il s'agit de s'abandonner complètement à son ou sa partenaire en lui accordant toute sa confiance. Mais la jouissance est aussi une sensation qui se partage. Souvent, elle passe par le plaisir de l'être aimé. Il faut donc se montrer à l'écoute et bienveillant avec son ou sa partenaire, afin d'expérimenter la jouissance dans son essence la plus complète. Ce n'est pas pour rien que les sexologues se plaisent à rappeler régulièrement que le cerveau est notre principal organe sexuel...

L'orgasme : un mécanisme physique

De son côté, l'orgasme est un mécanisme qui est, au final, beaucoup plus simple à identifier et à comprendre. Souvent défini comme "l'apothéose" d'une relation sexuelle consentie, il se caractérise par plusieurs effets physiques comme l'augmentation du rythme cardiaque, la montée de la température corporelle, des tremblements, des changements d'expression faciale et, surtout, des contractions régulières et plus ou moins puissantes au niveau du vagin. Chez la plupart des femmes, il survient suite à une succession de frottements au niveau du clitoris : c'est ce que l'on appelle l'orgasme clitoridien. Mais il peut aussi être "vaginal" chez certaines femmes. Les deux sont différents.

Jouir sans orgasme, possible ?

Beaucoup de personnes pensent que jouissance et orgasme vont de pair. Alors, mythe ou réalité ? Préparez-vous à voir vos idées reçues voler en éclat puisque cette affirmation est bel et bien fausse. Il est totalement possible de jouir sans avoir d'orgasme, et ce pour les femmes comme pour les hommes ! Cette révélation s'explique notamment par le fait que la jouissance reposerait sur le lâcher-prise psychique tandis que l'orgasme tiendrait essentiellement de la stimulation physique. Ainsi, certaines femmes peuvent jouir au cours des préliminaires, sous les simples caresses et baisers de leur partenaire. L'orgasme fait alors figure de "cerise sur le gâteau" lorsqu'il intervient, mais peut tout aussi bien ne jamais se déclencher. Et ce n'est pas grave !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.