Éjaculation précoce : 5 conseils pour maîtriser son excitation

Chargement en cours
Deux hommes français sur trois ont déjà été touchés par l'éjaculation précoce.
Deux hommes français sur trois ont déjà été touchés par l'éjaculation précoce.
1/2
© Adobe Stock, BillionPhotos.com

Émilie Nougué

Très répandue mais pourtant taboue, l'éjaculation précoce peut avoir des répercussions sur la confiance en soi et sur la vie de couple. Si vous êtes concerné par ce trouble sexuel, découvrez 5 conseils pour maîtriser votre excitation et faire durer le plaisir plus longtemps.

Déstresser

D'après une enquête menée par l'Ifop et parue début octobre 2019, 59% des hommes français ont déjà été touchés au moins une fois par l'éjaculation précoce. Bien qu'il soit peu évoqué, le phénomène est donc courant et n'est en rien une maladie, ni une fatalité. En prendre conscience et ne plus en avoir honte peut déjà aider à gérer ce trouble qui, parfois, est dû à un stress ou une pression trop importante que l'homme se met sur les épaules au moment des rapports. C'est aussi en décidant de ne plus faire de l'éjaculation précoce un tabou que vous pourrez oser en parler et ainsi, trouver des solutions pour la maîtriser.

Se confier

Toujours selon l'Ifop, environ un tiers des hommes touchés par l'éjaculation précoce l'a déjà évoqué auprès de son/sa partenaire, et 16% seulement auprès d'un professionnel de santé. Pourtant, aborder le sujet permet déjà de se libérer d'un poids. Votre partenaire pourra vous rassurer et s'adapter, en mettant par exemple l'accent sur les préliminaires. Psychologue, sexologue ou médecin vous aideront quant à eux à trouver les causes de ce problème. Ils pourront si besoin vous prescrire des médicaments ralentissant le réflexe éjaculatoire, améliorer votre confiance en vous, vous conseiller des exercices pour mieux connaître votre corps...

Pratiquer

Des rapports peu fréquents ou rares augmentent les risques d'une éjaculation précoce. Au contraire, plus vous ferez l'amour et plus votre érection pourra durer longtemps. Ne pas oser passer à l'acte par crainte de décevoir l'autre vous ferait donc entrer dans un cercle vicieux vous conduisant à vous focaliser sur vos "échecs". Ce qu'il faut faire : prendre tout cela à la légère et s'amuser. Vous pouvez adopter certaines techniques pour retarder votre éjaculation comme faire durer les préliminaires, de façon à vous habituer à votre excitation, pratiquer le "stop and go", qui consiste à faire des pauses en cours de rapport, ou penser momentanément à un autre sujet pour calmer vos ardeurs.

Ralentir la cadence

Si vous sentez que l'éjaculation n'est plus très loin lorsque vous faites l'amour, n'hésitez pas à ralentir la cadence, voire à arrêter complètement pendant un laps de temps. L'excitation redescendra ainsi d'un cran et le moment de l'orgasme sera retardé. Si vous estimez malgré tout avoir terminé trop tôt, pas de panique ! N'oubliez pas que plaisir sexuel ne rime pas forcément avec pénétration, et qu'il existe d'autres moyens de satisfaire votre partenaire...

S'occuper de l'autre

Lors des préliminaires ou pendant vos pauses lors de vos rapports sexuels, concentrez-vous sur le plaisir de votre partenaire. Multipliez les caresses, couvrez-la de baisers, parlez-lui tendrement... Cela fera monter son excitation tout en douceur, et la vôtre également !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.