ASMR version sexe : quand les chuchotements font grimper le désir

Chargement en cours
Source de relaxation et de bien-être, certaines personnes comparent les effets de l'ASMR à un orgasme auditif.
Source de relaxation et de bien-être, certaines personnes comparent les effets de l'ASMR à un orgasme auditif.
1/2
© Adobe Stock, carballo

La pratique se décline apparemment à toutes les sauces. En effet, depuis quelque temps, l'ASMR est à la mode et se conjugue aussi bien sur le ton de l'humour que de la relaxation. Mais saviez-vous que l'ASMR aurait avant tout des vertus érotiques ? Tout de suite, on vous explique tout.

ASMR : le phénomène qui fait grand bruit

Mais tout d'abord, il faut commencer par le début. Qu'est-ce donc, à proprement parler, l'ASMR ? Popularisé au début des années 2010, la pratique de l'ASMR consiste généralement à enregistrer avec des micros hautement performants des personnes en train de chuchoter ou divers sons tels que des tapotements.

La pratique explose ces derniers temps sur internet et de nombreux créateurs de contenus et vidéastes en font désormais leur fond de commerce sur YouTube et les autres réseaux sociaux. Ainsi, l'ASMR est aujourd'hui décliné à toutes les sauces. On trouve aussi bien des comptes dédiés à la méditation, aux tutoriels beauté, alors que d'autres choisissent de l'utiliser à des fins humoristiques ou de parodie, en redoublant par exemple en version ASMR les passages télévisés de certaines personnalités politiques.

Une pratique sensorielle

Mais revenons à nos moutons et posons-nous la question : qu'est-ce qui fait de l'ASMR une pratique au potentiel érotique ? Tout d'abord, il faut savoir qu'avant tout, l'ASMR est en réalité l'acronyme d'une appellation, celle de l'"Autonomous Sensory Meridian Response". Ce que l'on peut peu ou prou traduire par "réponse autonome sensorielle culminante" décrit en réalité une sensation de frissons et de bien-être provoqués par divers stimulus.

Parmi ceux-ci, on trouve notamment les stimulus auditifs qui vont agir comme une sorte de massage cérébral. C'est pourquoi les tapotements et autres chuchotements vont déclencher chez certaines personnes une sensation d'intense détente cumulée à une certaine forme de plaisir auditif et d'excitation.

Murmures et chuchotements : ces obscurs objets de désir

Certains allant jusqu'à décrire l'ASMR comme une forme d'organisme auditif. Il peut donc être assez intéressant d'essayer de mettre la technique en pratique pour faire grimper la température chez vous. Pour ce faire, l'important est avant tout d'être dans un environnement propice à la détente et à la relaxation afin de parvenir à lâcher prise. Vous pouvez donc créer une atmosphère qui invite à la sensualité, par exemple avec des lumières tamisées et des bougies aux odeurs relaxantes. Si vous tentez l'expérience en solitaire, munissez-vous d'un casque pour en ressentir au mieux les effets. Choisissez la vidéo ou le compte de votre choix et laissez-vous porter.

Avec votre partenaire, vous pouvez par exemple renforcer les effets de l'ASMR en lui bandant les yeux, cela l'obligera à utiliser son imagination et à se concentrer d'autant plus sur les stimulus auditifs. Selon vos préférences, vous pourrez ensuite avoir recours à des vidéos ou bien faire monter la température à l'aide de vos propres chuchotements. Toutefois, attention, car l'ASMR n'est pas une science exacte et si elle peut être une grande source de plaisir chez certaines personnes, d'autres sont, au contraire, particulièrement irritées par cette pratique. Mieux vaut donc en discuter avec votre partenaire au préalable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.