Zoom sur le premier capteur d'UV qui se clipse sur les vêtements

Zoom sur le premier capteur d'UV qui se clipse sur les vêtements
Exposez-vous en toute sécurité avec un capteur d'UV.

Marine Cournede

À quelques jours de l'été, Apple et L'Oréal ont dévoilé une surprenante collaboration sous la forme d'un capteur d'UV. Exposition aux rayons du soleil, taux d'humidité, pollution en temps réel... ce petit gadget est en passe de devenir votre nouvel allié skincare.

12 millimètres. C'est la taille de ce petit accessoire qui revêt des airs de broche high-tech, nouvelle création d'Apple et L'Oréal répondant au nom de La Roche-Posay My Skin Track UV. Le concept ? Un mini capteur d'UV à porter sur soi - épinglé à un vêtement, un accessoire ou un bijou - qui recense et accumule des données nécessaires pour une routine beauté saine.

Comment ça marche ?

Grâce à une application coordonnée, il communique moultes informations sur les expositions auxquelles est confrontée votre peau en temps réel, comme les UVA et UVB, la pollution, le pollen ou encore le taux d'humidité. Et ce petit accessoire beauty-friendly ne se contente pas de vous abreuver de données climatiques. Non, il vous livre aussi des conseils avisés en direct, selon les informations collectées, pour vous exposer sans danger en plus de vous communiquer les soins opportuns à appliquer (protection solaire, crème hydratante, etc.).

En véritable sentinelle, il vous envoie également des alertes en cas de trop forte exposition, vous n'aurez donc plus d'excuses si vous attrapez un coup de soleil. À la pointe de la technologie, ce capteur d'UV se recharge tout seul via l'énergie solaire et si le coeur vous en dit, vous pourrez l'acquérir dans les boutiques ou sur le site d'Apple, pour la somme de 59,95 dollars, soit environ 53 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.