Sourcils : faut-il arrêter de les épiler en hiver ?

Sourcils : faut-il arrêter de les épiler en hiver ?
Laissez vos sourcils tranquilles cet hiver.

Au vu du contexte actuel qui pousse à rester davantage à la maison, ne faudrait-il pas en profiter pour zapper l'étape de l'épilation des sourcils ? Voici les différents avis d'experts en beauté.

Le confinement, puis les règles sanitaires imposées pour lutter contre le coronavirus ont mis à mal le monde de la beauté, à commencer par le secteur du maquillage. Oui, les femmes boudent désormais le make-up au quotidien, alors qu'elles sont de plus en plus nombreuses à s'accepter au naturel. À la suite de ce mouvement de libération et d'acceptation de soi, faudrait-il donc également abandonner l'épilation des sourcils ? Réponses.

Ne plus épiler ses sourcils de façon excessive

Lors d'une interview accordée au site Glamour le 30 septembre 2020, Leigh Blackwell - experte en beauté et fondatrice de l'institut The London Brow Company -, vous recommande de laisser vos sourcils tranquilles durant l'hiver. Une saison idéale pour permettre aux poils de se régénérer en toute sérénité, tout en assurant qu'ils soient sublimes et fournis pour l'été à venir. "Maintenant que nous avons donné à nos sourcils une longueur d'avance pendant le confinement, cela va être beaucoup plus facile de les mettre en hibernation pendant l'hiver. (...) Mettez-les au repos, cachez vos pinces à épiler et laisser pousser", a-t-elle conseillé.

Des propos nuancés par Sabrina Eleonore, fondatrice du salon Un Jour, Un Regard, dans les colonnes du Figaro ce mardi 6 octobre. "Bien sûr, nous conseillons à nos clientes d'attendre entre trois et quatre semaines de repousse avant d'intervenir sur leurs sourcils car nous prônons le naturel depuis plus de dix ans. (...) Peu importe qu'on attende deux ou trois mois, ce qui va poser problème, c'est si on épile trop", a-t-elle affirmé. Et de conclure : "Le fait de manier sa pince tous les mois permet de stimuler les cils et donc de les renforcer mais aussi de garder sa ligne. Le fait de les laisser hiberner, au contraire, risque de mettre à néant tout le travail qu'on a pu faire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.